Amendement : Elecam veut nettoyer le code électoral
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Amendement : Elecam veut nettoyer le code électoral :: CAMEROON

Le directeur général des élections, Erik Essousse, vient de saisir les différents délégués régionaux afin qu’ils fassent des propositions sous huitaine. 

La révision du Code électoral est au centre des préoccupations d’Elections Cameroon (Elecam). Le directeur général des élections, Erik Essousse, vient de saisir les délégués régionaux à travers une note signée le 19 février 2021. A la lumière des expériences puisées de l’organisation et de la gestion des récentes échéances électorales, et dans la perspective d’une contribution à la reforme éventuelle du code électoral, le directeur général des élections invite ses collaborateurs à mener une réflexion afin de soumettre sous hautaine leur proposition d’amendements de la loi portant code électoral du Cameroun. 

Il sera donc question pour eux d’apporter leur contribution pour un code qui satisfasse toutes les tendances et les différents bords politiques. Le débat autour du code électoral resurgit à chaque veille d’élection avec en prime de vive contestation de certains dispositifs. Certains acteurs politiques et de la société appellent à chaque fois à une révision consensuelle pour des élections plus justes et saines. D’autres ont fait des propositions allant dans le sens de son amélioration. 

« J’ai lu cette note. Si on ne va pas vers une révision consensuelle, en associant les partis politiques à cette initiative, c’est qu’elle ne portera pas ses fruits. C’est l’occasion de faire asseoir les différents acteurs politiques autour d’une même table pour mieux préparer les règles des prochaines échéances électorales. Le contraire ne serait qu’un fiasco », souligne Alfred Ndu, expert en communication politique. 

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo