Lutte contre le Coronavirus : Maurice Kamto donne un nouvel ultimatum à Paul Biya
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Lutte contre le Coronavirus : Maurice Kamto donne un nouvel ultimatum à Paul Biya :: CAMEROON

Le président du MRC annonce la création d’une initiative de solidarité contre la pandémie, et menace de faire constater la vacance du pouvoir par les instances compétentes, sous sept jours.

Dans une nouvelle déclaration au vitriol datée du 02 avril, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) pointe l’incapacité de Paul Biya « à conduire personnellement le pays dans la lutte contre le grave danger du coronavirus, dont on assiste à une progression fulgurante et à ses premières conséquences économiques et sociales ». Maurice soupçonne le chef de l’État d’avoir, ces dernières semaines, laissé « répandre la rumeur de sa propre mort pour essayer de tester la réaction des Camerounais afin de revenir afficher sa forme physique et narguer ses compatriotes.

Sauf que ce serait une très grave désinvolture au regard de l’impératif de sa présence dans la situation dramatique dans laquelle se trouve le pays ». Mais si, « dans les 7 jours suivant la publication de la présente déclaration le président de facto du Cameroun n’avait pas donné une preuve physique de ce que c’est bien lui qui est aux commandes de l’Etat », menace le leader du MRC , « nous nous trouverions dans l’obligation d’engager les procédures juridiques adéquates pour obtenir le constat, par les instances compétentes, de la vacance présidentielle et ses suites constitutionnelles ». Il assure par ailleurs se réserver « le droit d’appeler à de mesures plus radicales ».

En attendant, Maurice Kamto appelle les Camerounais à s’auto-organiser, dans le cadre d’une initiative populaire sortie droit des laboratoires de son parti, baptisée « Survie-Cameroon-Survival Initiative ». Celle-ci vise trois objectifs majeurs : « contribuer à faire face à l’urgence sanitaire ; apporter une réponse à l’impact social et économique de la pandémie ; et, préparer la bataille de la reconstruction des communautés » et du pays. De manière plus concrète, Survie- Cameroon-Survival Initiative a vocation à contribuer à la mise en œuvre de mesures sanitaires. Dans cette logique, le président du MRC demande aux populations des villes des régions du Centre, du Littoral, de l’Ouest et du Sud-Ouest de se mettre en Confinement du 6 au 21 avril 2020 (15 jours). Car, explique-t-il, « en restant chez-vous, vous réduisez significativement le risque de vous infecter et de contaminer les autres ».

Et de poursuivre : « bien sûr, je sais qu’il n’est pas facile de rester à la maison alors que l’on doit aller chercher de quoi manger chaque jour. Je sais que la plupart des Camerounais ne sont pas salariés et vivent de leurs efforts quotidiens. C’est pourquoi je pense que nous devons créer nous-mêmes les conditions pour une solidarité des uns vis-à-vis des autres en ce temps de guerre sanitaire contre le Covid-19. Dans cet esprit, nous devons nous organiser pour contribuer au Fonds Survie-Cameroon-Survival ».

Maurice Kamto est convaincu que dans « la grande mobilisation contre le coronavirus doit permettre de fournir : des aliments et de l’eau aux personnes en confinement, obligées de ne pas se déplacer pour nous protéger tous ; le matériel de protection nécessaire dans les localités en confinement et les autres localités. Nous devons donc acquérir massivement des masques de protection et de la solution hydroalcoolique ».

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo