Est : Le représentant régional du MRC rejoint le RDPC
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Est : Le représentant régional du MRC rejoint le RDPC :: CAMEROON

Le meeting de lancement de la campagne du RDPC dans le département du Lom-et-Djerem pour le double scrutin du 9 février 2020 a été marqué samedi 25 janvier 2020 à la Maison du parti à Bertoua par un grand coup médiatique. En effet, alors que la rencontre avait à peine commencé, la parole a été donnée à un certain David Ndanga Gobri qui s’est présenté comme le représentant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) dans la région de l’Est.

Il a ensuite annoncé, sous un tonnerre d’applaudissements, qu’il démissionne de ce parti politique pour rejoindre les rangs RDPC, au motif, entre autres, qu’il a « été accusé d’avoir géré dans l’opacité les fonds reçus pendant la présidentielle de 2018 et destinés aux scrutateurs » de cette formation politique. Aussitôt, photographes et cameramen se sont rapprochés de la vedette du jour pour immortaliser ce moment.

D’autant plus que le sénateur Badel Ndanga Ndinga s’est levé et a « habillé » le nouveau venu aux couleurs du RDPC. C’est donc avec une casquette, une écharpe et un pagne portant les insignes du parti au pouvoir que David Ndanga Gobri a regagné sa place. Mais, jusque-là, de nombreux spectateurs pensaient qu’il s’agissait d’un canular.

Approché par le reporter de CT, l’ancien militant et responsable du MRC a bien confirmé qu’il était jusqu’à sa démission ce qu’il est convenu d’appeler « le secrétaire de la Fédération régionale du MRC pour l’Est ». Joint immédiatement au téléphone pour vérifier cette identité, le secrétaire national à la communication du MRC, Sosthène Médard Lipot, a confirmé la démission.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo