Mon hit-parade des sportifs camerounais en 2019 :: CAMEROON
Mon hit-parade des sportifs camerounais en 2019 :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: FRANCAISCAMER Mon hit-parade des sportifs camerounais en 2019 :: CAMEROON
  • achouka.mondoblog : Ecclésiaste DEUDJUI
  • samedi 04 janvier 2020 13:30:00
  • 5748

Mon hit-parade des sportifs camerounais en 2019 :: CAMEROON

Dans un pays comme le Cameroun où le sport n’est pas véritablement structuré ꟷvoire même seulement valoriséꟷ, il y a quand même certains sportifs qui essaient tant bien que mal de tirer leur épingle du jeu.

Et pour 2019 je vais vous délivrer mon hit-parade…

Nchout Ajara la footballeuse

Honneur aux dames, je commence par Nchout Ajara Njoya. Elle a marqué l’année 2019 de son empreinte de Lionne indomptable, notamment lors de la Coupe du monde féminine (qui a eu lieu en France) où elle a qualifié le Cameroun pour les huitièmes de finale en inscrivant un doublé extraordinaire…

Nchout Ajara est née le 12 janvier 1993 à Douala. Elle mesure 1,64 m, et elle est originaire du pays bamoun. Elle s’est fait remarquer par son talent de footballeuse, évidement, mais aussi par son humilité et sa très grande simplicité. Elle a aussi manifesté sa générosité en apportant son soutien financier aux victimes de la catastrophe de Ngouaché, à Bafoussam.

Nchout Ajara compte 43 sélections en matchs officiels. Elle a intégré l’équipe nationale en 2012. Elle évolue aujourd’hui dans le club de Valerenga, en Norvège. Elle occupe le poste de milieu de terrain. Elle est candidate pour le titre de Ballon d’or féminin africain, et son but contre la Nouvelle-Zélande (en Coupe du monde) avait été nominé pour le trophée Puskas récompensant le plus beau but de football sur l’année 2019…

Samuel Eto’o Fils le retraité

Lui, on ne le présente plus. Et même si ses exploits sportifs n’ont pas été majeurs en 2019, Samuel Eto’o fait partie de mon hit-parade parce qu’il fait partie des tout meilleurs sportifs de toute l’Histoire du sport africain !

Il a pris sa retraite footballistique le 7 septembre. Mais on a l’impression que Samuel Eto’o va rapidement renaître, parce qu’il a des ambitions d’entraîneur, des ambitions d’homme d’affaires, des ambitions artistiques (il se raconte qu’il veut faire de la musique) et aussi des ambitions administratives. D’ailleurs il occupe déjà un poste de responsabilité au sein de la Confédération africaine de football (CAF), cumulativement avec son rôle de deus ex machina au sein de notre Fécafoot (fédération camerounaise de football)…

Il est inutile de revenir sur son palmarès prodigieux parce que cela nous donnerait des vertiges : des Champions league, des Coupes d’Afrique des nations, des Jeux olympiques, des championnats italien et espagnol, des coupes nationales, des décorations individuelles, etc. Et même si l’homme se révèle parfois un peu clivant voire mégalomane sur les bords, cela n’enlève rien à l’immensité de la trace qu’il a laissée dans le macrocosme du football international.

Pascal Siakam le champion NBA

Pour la première fois dans l’histoire de notre pays, nous avons eu un champion NBA qui était 100 % camerounais, et qui n’avait pas interverti ni dilué sa nationalité. Car Pascal Siakam est bel et bien un camerounais de pure souche, et il est bel et bien le champion NBA 2019 avec la franchise canadienne des Toronto Raptors.
Mieux, il a été élu MIP (most improved player) de la saison, c’est-à-dire le joueur ayant connu la plus grande progression. Ce qui représente une récompense exceptionnelle pour un basketteur, et d’ailleurs c’était la première fois que cette distinction avait été décernée à un Africain…

Pascal Siakam est né le 2 avril 1994, également à Douala. Il est d’origine bamiléké, il mesure 2,06 m pour sensiblement 104 kilogrammes. Il a été repéré dans les stages de basket-ball organisés par Luc Mbah A Mouté, un autre camerounais évoluant en NBA. Et c’est en 2010 qu’il s’envole pour les États-Unis alors qu’il n’avait que seize ans et demi ! Il intègre ensuite les Raptors le 23 juin 2016, club au sein duquel il occupe le poste d’ailier fort. Il a prolongé son contrat le 19 octobre 2019 pour un montant de 130 millions de dollars sur quatre ans, devenant ainsi l’Africain le mieux rémunéré sur toute la longue histoire de la NBA…

Francis Ngannou le combattant

Francis Ngannou fait partie de mon hit-parade pour sa persévérance. Et pour son humilité et pour sa simplicité également. Car malgré sa belle carrière en MMA (mixed martial arts) qui l’a conduit au sommet de sa discipline, il est toujours resté souriant et invariablement accessible auprès du public.

Pourtant, c’est dans la difficulté qu’il a rejoint la France en tant que migrant en 2013, alors qu’il rêvait de devenir un boxeur poids-lourds comme son idole Mike Tyson. Il vivra clandestinement et en sans-abri pendant plusieurs trimestres dans les rues de Paris. Et c’est grâce à l’association humanitaire « La Chorba » qu’il sera réintégré dans la société…

Francis Ngannou est né à Batié le 5 septembre 1986. Il mesure 1,93 m pour 117 kilogrammes (il a le même poids que Pierre La Paix Ndamè). Après avoir pratiqué la boxe anglaise au Cameroun, il s’est lancé dans le MMA et en est devenu l’un de ses meilleurs représentants. Il est aujourd’hui sollicité pour de grandes productions hollywoodiennes, et il a décidé de se lancer dans le cinéma. Francis Ngannou est un athlète qui s’est battu par ses propres moyens et qui a réussi à recueillir une renommée internationale dans son domaine.

Mon hit-parade des meilleurs sportifs camerounais en 2019

Donc dans un pays comme le Cameroun où les sportifs ne sont pas réellement valorisés ꟷni même tout simplement considérésꟷ, il y a quand même certaines personnalités qui essaient tant bien que mal de tirer leur petite épingle de notre petit sport.
Et donc pour 2019 je tenais à vous délivrer mes coups de cœur…

Il y a l’équipe féminine de volleyball du Cameroun ! Car ces filles ont remporté la Coupe d’Afrique 2019 qui se disputait en Égypte, et elles l’ont fait en éliminant courageusement le pays organisateur.

Il y a les footballeurs qui nous représentent sur le Vieux Continent : André Onana (super gardien de l’Ajax), Joël Matip (vainqueur de la Champions league avec Liverpool) ou encore Franck Zambo Anguissa (Villareal) qui est actuellement convoité par le grand Real Madrid.
Il y a les basketteurs de la NBA comme Joël Embid ou Luc Mbah A Mouté dont je vous ai parlé tout à l’heure, et qui participent au rayonnement international et à l’éclat de notre pays le Cameroun.

Car malgré les bisbilles au sein de nos différentes fédérations sportives, malgré les dissidences à l’intérieur du ministère des sports, on a quand même des individualités qui essaient de repousser leurs propres limites. Malgré qu’il n’y a pas de championnat national dans la plupart de nos disciplines sportives (surtout pour les dames et pour les jeunes), on a des athlètes qui continuent de s’entraîner quotidiennement et parfois durement. Et même si dans nos clubs il n’y a que des querelles, des guéguerres entre les dirigeants et régulièrement des conflits d’intérêt, les sportifs camerounais continueront toujours de subsister et de se débattre.
Et c’est parmi c’est champions-là que je continuerai à vous sélectionner mon hit-parade…

04janv.
Lire aussi dans la rubrique FRANCAISCAMER

canal de vie

Vidéo