CAMEROUN :: Santé publique: Lancement ce jour de la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole :: CAMEROON
CAMEROUN :: Santé publique: Lancement ce jour de la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: SANTE
  • Camer.be : Leandre Ndzie
  • mercredi 04 décembre 2019 11:02:00
  • 1044

CAMEROUN :: Santé publique: Lancement ce jour de la campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole :: CAMEROON

C'est l'école publique de Ndogpassi 3 à Douala- Cameroun qui a été choisie pour abriter le lancement de cette campagne.

Après la seance de briefing des hommes et femmes de médias sur les enjeux et les contours de la nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole, place à la phase pratique ce matin a l'école publique de Ndogpassi 3.

Cette campagne qui est lancée ce jour s'entendra jusqu'au 8 décembre sur l'ensemble de la région du littoral. Elle se veut une campagne de masse et concerne les enfants de 9 a 59 mois.

Pour les parents sceptiques, le Dr Otti s'est montré rassurant en précisant que ce vaccin ''est un antigène assez simple , assez efficace qui est sans danger''. Le vaccin en lui même est administré de façon injectable. De ce fait , se sont seuls des techniciens de la santé qualifiés qui ont responsabilité de l'administrer aux enfants .

Il faut noter que La rougeole et la rubéole sont des maladies graves et contagieuses dont les conséquences sont dramatiques surtout chez les enfants de moins de 5 ans : ces maladies ne peuvent 'être éradiquées que par la vaccination. Car à ce jour, il n’existe pas de traitement spécifique contre la rougeole : on ne peut traiter que certains de ses symptômes. La vaccination reste donc le moyen le plus efficace de prévenir aussi bien la rougeole que la rubéole.

Comme c'est le cas a l'école publique de Ndogapassi 3 ce matin, les vaccinations se feront sur des sites précis notamment les formations sanitaires et mêmes des ecoles et non plus par le porte a porte comme celà était le cas lors des précédentes campagnes.

Le Dr Otti précise aussi que chaque enfant vacciné aura une carte pour empêcher a ceux-ci de se faire vacciner a plusieurs reprises. Ce qui inquiétait certains parents Sceptiques.

Entre 2000 et 2017, la vaccination a contribué à diminuer les décès d’enfants de moins de 5 ans dus à la rougeole à 97%.

Le délégué régional de la santé du littoral demande donc a tous les parents ayant des enfants dans l'intervalle d'âge de 9 a 59 mois de faire vacciner leurs progénitures afin de leur éviter les complications liées a ces deux pathologies.ne dit-on pas que prévenir vaut mieux que guérir ?

04déc.
Lire aussi dans la rubrique SANTE
Vidéo