Camer.be
AFRIQUE :: Ces dernières années, l'AVC fait des ravages au sein des populations. Comment l’éviter ? :: AFRICA
AFRIQUE :: Allo Docteur
  • Camer.be : Bertin Foading
  • vendredi 08 février 2019 12:33:00
  • 2133

AFRIQUE :: Ces dernières années, l'AVC fait des ravages au sein des populations. Comment l’éviter ? :: AFRICA

Existe-t-il des facteurs à risque pour prévenir d’un accident vasculaire cérébral ?La réponse du Docteur à cette question qui taraude les esprits de plusieurs d'entre nous

L’AVC (accident vasculaire cérébral) peut être hémorragique (saignement dans le cerveau) ou ischémique (obstruction d’une artère du cerveau par un caillot de sang).

Les principales causes de l’AVC tels sont : l’hypertension artérielle mal contrôlée (ou non traitée) et les arythmies cardiaques. Le diabète mal contrôlé peut au fil des années altérer la paroi des artères (macro ou microangiopathies) et les fragiliser pour faciliter la survenue d’un accident cardiovasculaire. L’excès de cholestérol peut également favoriser la survenue des crises cardiaques et des AVC par le dépôt de mauvais cholestérol dans la paroi des artères.

Les arythmies cardiaques (fibrillation auriculaire, flutter auriculaire) et les séquelles d’infarctus du myocarde (crise cardiaque) peuvent favoriser l’apparition d’un caillot de sang dans une cavité du cœur (auricule gauche, ventricule gauche) qui pourrait migrer ensuite vers le cerveau et causer un AVC embolique (ischémique).

Plus rarement, un caillot de sang peut se détacher d’une veine des membres inférieurs pour se loger dans le cerveau en passant par un orifice naturel situé entre les 2 oreillettes et qui ne s’est pas refermé après la naissance (communication inter-auriculaire ou foramen ovale perméable) : on parle dans ce cas d’une embolie paradoxale.

Les hémorragies cérébrales peuvent également survenir à la suite de la rupture d’une malformation d’une artère du cerveau (anévrysme cérébral).

La prévention des accidents vasculaires cérébraux et des maladies cardiovasculaire passe par le dépistage de l’hypertension artérielle chez son médecin traitant ou son cardiologue, l’arrêt du tabac, le contrôle du diabète, une alimentation saine et la pratique régulière du sport

NB: Notre médecin est à votre écoute et répond à toutes vos questions.

Pour toutes vos questions relatives à la santé, vous pouvez nous écrire à foadingbertin@hotmail.com  ou encore à seumo@hotmail.com  ou enfin à webmaster@camer.be 

08févr.
Lire aussi dans la rubrique Allo Docteur
Vidéo