Camer.be
CAMEROUN :: AKOM II : Un prélat pour combattre la sorcellerie :: CAMEROON
CAMEROUN :: RéLIGION
  • Le Messager : Sévère Kamen
  • dimanche 19 août 2018 02:48:00
  • 5545

CAMEROUN :: AKOM II : Un prélat pour combattre la sorcellerie :: CAMEROON

L’abbé Antoine Ella a pris fonction le week-end dernier à Akom II. C’était au cours d'une messe dédiée à cet effet.

En envoyant l’abbé Antoine Ella en mission à Akom II dans le département de l'Océan, l’évêque du diocèse de Kribi Mgr Zinga Atangana donnait un signal fort dans la lutte contre les pratiques occultes et maléfiques ayant cours dans cette localité réputée comme un repaire de sorciers. Antoine Ella est docteur en théologie mystique qu’il a obtenu à l’Université pontificale de Rio de Janeiro, et ce n'est pas qu'une théorie.

Le nouveau curé d'Akom II a la réputation bien établie d’être un exorciste de renom. Un combattant des forces obscures qui, à peine installé, a commencé sa mission. Le matin du samedi 11 août dernier, date à laquelle il devait être installé, le père Antoine Ella, a procédé à la délivrance de plusieurs âmes de la main de satan, confiant ainsi son statut de chasseur de démons qui a attiré un grand monde à la paroisse saint Étienne d'Akom II qui accueillait la cérémonie de prise de fonction effective du curé. Les ouailles, vêtus de leurs plus beaux habits, ont écouté religieusement le Padre Antonio, comme l'appelle affectueusement ses proches, lors de sa première prédication.

Au cours de son homélie de circonstance, l'homme de Dieu a insisté sur la foi chrétienne, la véritable foi en Jésus-Christ, seul dispensateur de toutes les grâces. Après la présentation du prélat, les fidèles ont accepté de recevoir comme nouveau pasteur le père Antoine Ella qui est aussi Docteur en sciences de l'éducation (option psychopédagogie).

Une mission de développement

« Il y a une nouvelle mission qui m'attend et je remercie l’évêque de m'avoir fait confiance. Les problèmes de sorcellerie, il y en a partout et vous avez vu que ce matin, j’ai eu une séance de délivrance. Mais ce n'est pas l'essentiel qui est de gagner des âmes au Seigneur », lance le nouveau curé. « Nous sommes très ravis de la nomination d'un nouveau curé à la paroisse St Étienne d’Akom II qui est asphyxiée économiquement. Nous n'avons qu'une petite palmeraie et un bâtiment en location pour faire vivre la paroisse. Il doit créer d'autres richesses pour le développement de notre paroisse.

Le curé qui est un exorciste chevronné doit nous aider à combattre la sorcellerie qui mine la localité », explique M. Dans la ville, on perçoit la nomination à la tête de la paroisse comme un début de solution à l’épineux problème de sous-développement qui mine la localité, et qui serait causé par des sorciers, ennemis du développement.

Pas d'eau, pas d’électricité, pas de services sociaux de base, pas de route. Les révélations d’enfants présumés sorciers avaient défrayé la chronique, faisant démissionner plusieurs fonctionnaires de leurs postes de travail. Le Padre Antoine Ella devra se battre pour ramener les âmes perdues à Dieu. Avant sa nomination, il était curé de la paroisse de Fifinda, après avoir été administrateur des paroisses de Londji et de lendi. Bonne chasse!

19août
Lire aussi dans la rubrique RéLIGION
Vidéo