Camer.be
Koffi Olomide de nouveau interdit d'entrer en Zambie :: ZAMBIA
ZAMBIE :: SOCIETE Koffi Olomide de nouveau interdit d'entrer en Zambie :: ZAMBIA
  • Source : Africanews
  • mercredi 18 juillet 2018 09:14:51
  • 6967

Koffi Olomide de nouveau interdit d'entrer en Zambie :: ZAMBIA

Nouvelle restriction territoriale pour Koffi Olomidé, la star de la rumba congolaise. Alors qu’il devait se produire en Zambie, les autorités de ce pays d’Afrique du Sud lui ont formellement interdit de s’y rendre.

Koffi Olomide pourrait ne plus jamais se rendre en Zambie. Du moins, tant que pèseront sur lui de nombreuses allégations criminelles, notamment la présumée agression d’un photojournaliste en Zambie lors d’un précédent voyage. L’inimitié des autorités zambiennes à l’encontre du chanteur congolais résulte en outre des charges de violences et d’agression sexuelle dont fait l’objet Koffi, également accusé de les avoir kidnappé et fait voyager en France sans visa.

Il y a quelques semaines, Koffi Olomide, de son vrai nom Antoine Christophe Agbepa Mumba, invité à se produire en Zambie pour deux dates ce mois-ci, avait dit tout son amour pour la Zambie, dans une vidéo postée sur ses réseaux sociaux. Il a rappelé à souhait que la Zambie est comme une “seconde patrie pour lui” et comment il aime la femme zambienne.

Un long passé de contentieux avec la justice

Visiblement pas assez pour dissuader les autorités zambiennes qui ont martelé qu’elles n’hésiteraient pas à l’arrêter dès son entrée sur le territoire. Samedi, l’ambassade de France en Zambie s’est également mêlé du dossier, menaçant même de faire appel à Interpol si l’artiste ne venait pas répondre de ses charges en France.

Koffi Olomide, aujourd’hui âgé de 62 ans, a été pris dans une grande polémique en 2016 après qu’il a été filmé en train de donner des coups de pied à l’une de ses danseuses, au Kenya. Il a été immédiatement expulsé ; puis son concert au Salon de l’agriculture de la Zambie, aussitôt annulé.

En 2012, la star congolaise a en outre écopé d’une peine de trois mois de prison avec sursis pour avoir agressé son producteur, Diego Lubaki.

18juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo