Après le Congo, le Camerounais Afriland First Bank exporte son produit bancaire « Flash-Cash », en Côte d’Ivoire :: CAMEROON

Après le Congo, le Camerounais Afriland First Bank exporte son produit bancaire « Flash-Cash », en Côte d’Ivoire :: CAMEROON

Après le Congo, le Camerounais Afriland First Bank exporte son produit bancaire « Flash-Cash », en Côte d’Ivoire :: CAMEROON
Après le Congo, le Camerounais Afriland First Bank exporte son produit bancaire « Flash-Cash », en Côte d’Ivoire :: CAMEROON
(Investir au Cameroun) - « Du nouveau à Afriland First Bank Côte d'Ivoire! Le Flash-Cash, votre nouveau moyen de paiement sécurisé est désormais disponible ». C’est le message que passe en boucle la troisième banque la plus importante du Cameroun, Afriland First Bank.

Le nouveau produit, selon les explications de l’établissement de crédit, est un certificat de dépôt et un moyen de paiement, créé et émis par les banques d’Afriland First Group, permettant à son porteur de transporter du cash en toute sécurité et d’effectuer le règlement de ses transactions financières. Ceci, sans avoir à manipuler de l’argent en espèces, en grand volume. Pour ce faire, le Flash-Cash est disponible en coupures de 5 000, 25 000, 50 000, 100 000, 300 000, 500 000 et 1 million FCFA.

Il faut noter, qu’en dehors du Cameroun et  récemment la Côte d’Ivoire, le Flash-Cash est déjà agréé par la Banque centrale du Congo où il est également utilisé comme un certificat de dépôt attestant de la disponibilité des fonds déposés par son souscripteur.

«Plutôt que d’investir dans des équipements monétiques inaccessibles au plus grand nombre, comme les distributeurs automatiques de billets, Afriland préfère développer un outil qui permet de remplacer l’argent liquide par des contre-valeurs certifiées », commente une source autorisée au sein de la banque camerounaise, à Yaoundé.

© Investir Au Cameroun : S.A

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@