World news MALI :: Mali: Mutinerie ou Insurrection populaire? :: MALI CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news MALI :: Mali: Mutinerie ou Insurrection populaire? :: MALI CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
MALI :: POLITIQUE Mali: Mutinerie ou Insurrection populaire?
  • Députée au Parlement Européen Vice-présidente de la Commission „Développement“ et des Relations avec le Parlement Panafricain : Dr. Pierrette Herzberger-Fofana
  • samedi 29 août 2020 12:51:00
  • 1997

World news MALI :: Mali: Mutinerie ou Insurrection populaire? :: MALI CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

La mutinerie qui s’est effectuée sans effusion de sang le 18 août 2020 au Mali, a reçu l’adhésion des militaires, l’aval de la population civile et des mouvements d’opposition tels que le M5-RFP. Dès lors, la destinée du Mali est entre les mains de l’armée.
Fin du Regime
Le colonel Assimi Goïta est le nouvel homme fort du Mali. Il a suivi une formation en matière de sécurité au centre européen George C. Marshall en Allemagne à Garmisch-Partenkirchen. Les mutins ont mis en place le Conseil National de Salut Public (CNSP.) Dans une interview accordée à TVMonde, le colonel-major Ismaël Wagué, le porte-parole du CNSP a déclaré vouloir mettre en place une transition politique civile, dans un délai de 6 mois à un an, ou même plus long. Il n’a pas fixé de date exacte, lors des pourparlers avec l’équipe de médiation de la CEDEAO. Les mutins ont libéré jeudi soir le président Keita (IBK) qui a regagné son domicile.
„Nul ne peut arrêter, un peuple en marche „. Amilcar Cabral
Les putschistes tiennent les rênes du pays et compte régler dans la sérénité tous les dysfonctionnements actuels. Les militaires qui ont contraint le président Ibrahim Boubacar Keita (IBK) à la démission ont déclaré respecter les accords conclus au niveau international, notamment la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger, la prise en compte des recommandations du dialogue national inclusif, l’organisation d’élections générales crédibles. Le CNSP a rassuré les Maliennes et les Maliens de leur volonté pour un „Mali nouveau, apaisé et sécurisé“.
Ils ont également prévu d'élire un militaire ou un civil pour le gouvernement de transition. Le CNPS s’engage à résoudre la question des rassemblements qui pourraient dégénérer en troubles de tous ordres, pillages et saccages de bâtiments publics, afin d’éviter la propagation de la pandémie du Covid19.
En outre, la crise sociopolitique qui sévit actuellement pourrait s’étendre dans le domaine de la sécurité alimentaire. Elle pourrait avoir un impact négatif sur les populations les plus vulnérables tels que les femmes et les enfants, elle risque de dégénérer en crise économique, en raison de la précarité qui touche une grande partie de la population et des inégalités sociales.
Les troupes européennes au Mali
Le chef de la diplomatie de l'Union européenne Josep Borrell a condamné «la tentative de coup d’État en cours au Mali » Même son de cloche du côté des Etats-Unis qui condamne le „coup d’Etat“. Plus prudent, le Président Français Macron a déclaré suivre avec attention la situation et condamner la tentative de mutinerie.
Dans une déclaration rendue publique par le ministre Français de l’Europe et des Affaires étrangères,-Jean-Yves Drian le lendemain du coup de force, mercredi 19 août, le Quai d’Orsay indique que:
«la France se tient, comme elle l’a toujours fait, au côté du peuple malien. Elle s’est engagée, à la demande de ce pays, en poursuivant deux priorités à savoir l’intérêt du peuple malien et la lutte contre le terrorisme». Les effectifs de la force française Barkhane déployés au Mali s’élèvent à 5.100 militaires.
La Mission de Formation Européenne EU-TM ( European Training Mission)
l’objectif de la mission EU TM Mali, la mission de formation militaire porte sur la formation des forces armées maliennes, la fourniture de conseils en matière de commandement et de contrôle, de logistique et de ressources humaines, ainsi que dans les domaines du droit international humanitaire, de la protection des civils et des droits humains. L’Union Européenne finance a hauteur de 23 Milliards d’Euros cette mission.

Les troupes allemandes au Mali
Par mesure de sécurité, l’Union Européenne a suspendu sa mission de formation de l’armée malienne. Les troupes européennes, notamment celles allemandes de la Bundeswehr se sont retirées pour l’instant dans leurs casernes. Elles ne sont pas touchées par la mutinerie.
La Bundeswehr ou armée allemande n‘a pas pour tâche de lutter contre le terrorisme au Mali. L’Allemagne a déployé un effectif de 1.100 soldats Allemands au Mali. En outre, jusqu'à 450 soldats participent à formation de l'UE-UETM Mali. (UE-European Training Mission).

La mission de formation militaire porte sur la formation des forces armées maliennes, la fourniture de conseils en matière de commandement et de contrôle, de logistique et de ressources humaines, ainsi que dans les domaines du droit international humanitaire, de la protection des civils et des droits humains.
Les militaires Allemands ne participent pas aux combats, car leur mission est de former les militaires, les équiper afin que les Maliens puissent être en mesure de défendre leur pays et assurer la paix et la sécurité.
Elle ne s’implique pas dans le conflit conformément aux objectifs la mission Européenne de formation; ce qui serait une ingérenceet risquerait d’envenimer la situation.Confinées à Koulikoro, à 50 kms de la capitale, les troupes allemandes jouissent d’une bonne réputation au sein des populations maliennes et comme l’affirme Baba Moulaye Haidara,du Forum des organisations de la société civile:
L’Allemagne, c’est le partenaire légendaire du Mali. On s’attend même à plus de la part de l’Allemagne. Former seulement ce n’est pas suffisant, il faut former, évaluer et équiper.J’ai comparé la période où ils n’avaient pas ces formations, je l’ai comparée à l’époque où ils ont été mieux équipés et mieux formés. Il n’y a pas eu autant de morts qu’auparavant. Quand on a eu beaucoup de formations, quand on injecte des milliards, il faut qu’il y ait des résultats".

D’une façon générale, le ténor de la presse africaine est: quand on vole les élections en Europe et que les populations demandent le retrait d‘un chef d’Etat devenu impopulaire comme en Biélorussie, la communauté internationale soutient le peuple. Quand on vole les élections en Afrique, et que le peuple exige la démission du président,la même communauté internationale valide les élections et exige la remise en fonction de ce chef d’Etat déchu. La politique de deux poids, deux mesures pourrait aboutir à perturber les relations diplomatiques.

Conclusion
Quoi qu’il en soit, si le Mali s’enflamme, c’est toute la sous-région de l’Afrique de l’Ouest qui risque de prendre feu. Il est donc à craindre que cette mutinerie ne fasse tâche d’huile dans les sept pays limitrophes.Selon le porte-parole de la junte, le Colonel Wagué, L’équipe de médiation de la CEDEAO ainsi que les institutions internationales devraient tenir compte de la liesse populaire avant de prendre des sanctions qui auraient des conséquences inéluctables sur le peuple malien.

Dr.Pierrette Herzberger-Fofana,
Députée au Parlement Européen.Vice-présidente de la Commission „Développement“ et des Relations avec le Parlement Panafricain

Sources
1.Dr. Pierrette Herzberger-Fofana : "L’UE reprendra ses activités dès que la situation se normalise" https://www.dw.com/fr/dr-pierrette-herzberger-fofana-lue-reprendra-ses-activit%C3%A9s-d%C3%A8s-que-la-situation-se-normalise/av-54718434 27.8.2020 Audio. Ecoutez toute l’interview
2. Au Mali, l’UE suspend sa mission de formation des soldatshttps://www.dw.com/fr/au-mali-lue-suspend-sa-mission-de-formation-des-soldats/a-54719555 27.8.2020

 

29août
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo