CAMEROUN :: LA DOUBLE NATIONALITÉ SANS DEMOCRATIE, SANS JUSTICE ET SANS LIBERTÉ EST UN LEURRE :: CAMEROON
CAMEROUN :: LA DOUBLE NATIONALITÉ SANS DEMOCRATIE, SANS JUSTICE ET SANS LIBERTÉ EST UN LEURRE :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Correspondance : Me Amedee Dimitri Touko Tom, Militant- Analyste Politique
  • samedi 27 juin 2020 20:12:00
  • 1464

CAMEROUN :: LA DOUBLE NATIONALITÉ SANS DEMOCRATIE, SANS JUSTICE ET SANS LIBERTÉ EST UN LEURRE :: CAMEROON

Parler de double nationalité, dans un pays dont la Constitution consacre une forme d'apartheid tribal, où des citoyens sont identifiés comme autochtones ou allogènes, où l'on a plus ou moins de droits selon le lieu où l'on est établi, procède essentiellement de la tactique politique.

La double nationalité devrait être pour le Cameroun une vraie aubaine. Elle peut offrir aux filles et fils du Cameroun, ayant perdu leur nationalité d'origine, dont certains se sont distingués dans leur pays d'accueil, par leurs talents exceptionnels, l'opportunité de présenter leurs lettres de créances sur l'échiquier du chantier national.

Les conditions politiques, permettant au Cameroun de tirer avantage de cet aménagement juridique ne sont évidemment pas réunies.

Dans un pays en proie à une insécurité juridique et économique, dans un pays gangrené par des guerres, dans un pays asphyxié par une incurie politique endémique, dans un pays ensauvagé par des pratiques policières et administratives moyenâgeuses, dans un pays allergique à la liberté, aucune graine ne peut germer, rien ne peut pousser, aucun talent ne peut s'y réaliser.

Peut-on donc dire in fine dire qu'un tel dispositif donnerait davantage de droits aux camerounais ayant perdu leur nationalité d'origine? On peut en douter. Dans un pays dangereux comme le Cameroun, il est plus intéressant d'être américain comme Patrice Nganang ou français comme Thierry ATANGANA.

En réalité, ce dont le Cameroun a besoin, c'est de changement. Il s'obtiendra en faisant échec à la dévolution du pouvoir, selon la seule volonté du Prince et de son parrain occidental, en faisant échec au gré à gré.

27juin
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

canal de vie

Vidéo