Italie: les «Sardines» veulent renforcer leur présence avant les régionales :: ITALY
Italie: les «Sardines» veulent renforcer leur présence avant les régionales :: ITALY
 
ITALIE :: POLITIQUE
  • Source : Avec RFI
  • lundi 16 décembre 2019 09:33:00
  • 1839

Italie: les «Sardines» veulent renforcer leur présence avant les régionales :: ITALY

Au lendemain de sa méga manifestation pacifique dans la Ville éternelle, le mouvement des « Sardines », qui se rassemble en bancs serrés sur les places d’Italie depuis un mois pour réveiller les consciences et combattre toute forme d’extrémisme, de violence et de discrimination, a réuni 150 délégués à Rome. Objectif : définir la marche à suivre durant la période qui précède les élections régionales en Émilie-Romagne.

Les « Sardines » vont poursuivre leur rassemblement sur les places, celles des villes mais aussi des banlieues pour « combattre le monstre du souverainisme et en finir avec les promesses simplistes du populisme ».

Convaincre un électeur sur quatre

Leur objectif est de parvenir à convaincre un électeur sur quatre. L’assemblée des délégués régionaux a confirmé, par la voix de leur porte-parole Mattia Santori, que les « Sardines », orientées à gauche, ne veulent ni constituer un parti ni présenter une liste civique pour les régionales en Émilie-Romagne, le plus grand fief de la gauche depuis 70 ans qu’espère conquérir le chef de la Ligue souverainiste, Matteo Salvini, lors du vote du 26 janvier 2020.

« Impliquer la population »

Ce mouvement, qui présentera prochainement un programme d’actions en dix points, entend agir, avant tout, à travers le dialogue. « Nous ne voulons ni commander ni décider pour les autres mais impliquer la population dans une réflexion commune, pour changer la politique. Ce qui nécessite de sortir de l’univers virtuel », a précisé Mattia Santori. Ce jeune économiste qui, en l’espace d’un mois, est devenu une véritable vedette.

16déc.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo