BELGIQUE :: A l’ambassade du Soudan à Bruxelles, le personnel déménage des effets personnels :: BELGIUM
BELGIQUE :: A l’ambassade du Soudan à Bruxelles, le personnel déménage des effets personnels :: BELGIUM
 
BELGIQUE :: SOCIETE
  • Camer.be : Hugues SEUMO
  • jeudi 11 avril 2019 13:06:00
  • 4676

BELGIQUE :: A l’ambassade du Soudan à Bruxelles, le personnel déménage des effets personnels :: BELGIUM

S’adressant au reporter de camer.be installé à la grille de l'entrée principale tout comme les autres journalistes présents sur les lieux depuis 9 heures ce jour, un employé de l’ambassade du Soudan à Bruxelles, d'un ton fâché demande: "Tu es aussi là pour les nouvelles? ".

Avec un sourire aux lèvres, nous lui répondons "bien sûr".

Il s'affaire comme ses collègues à déménager ses effets personnels. Les locaux sont ouverts mais, aucun service ne fonctionne. Aucun message à l'intention des visiteurs n'est perceptible.

Ces employés s'expriment en langues locales, aucun mot en français, ni en anglais. Question de ne pas dévoiler le contenu de leurs conversations nous révèlent plusieurs autres soudanais venus s'enquérir de la situation de leur pays.

Dans la salle d'attente, trois visiteurs attendent. L'un d'eux est venu chercher son passeport déposé mardi dernier , en vue de l'obtention du visa d'entrée au Soudan. Impossible pour lui d'obtenir le sésame. "Votre dossier est en étude Monsieur, revenez demain" lui répond une voix derrière une grille fermée.

Pour rassurer les personnes présentes, un autre employé s'affaire à nettoyer les locaux. Il explique au reporter de camer.be qu'un communiqué de l'ambassade à l'intention des usagers sera publié ce jour dans l'après-midi.

Rien ne filtre les informations sur le pays. Les membres du personnel répondent qu'ils ne peuvent pas en parler parce que n'ayant reçu d'autorisation de la hiérarchie. Pourtant très tôt ce matin, les nouvelles en provenance du Soudan font état de la démission du président Omar el-Béchir, âgé de 75 ans, au pouvoir depuis 1989.

Des sources soudanaises sous anonymat, ont déclaré à Camer.be que le président Béchir avait été assigné à résidence au palais présidentiel, tout comme un certain nombre de ses collaborateurs.

Des informations qui confirment nos constats sur place au numéro 144 de l'Avenue Franklin Roosevelt à Bruxelles, adresse qui loge les services de l'ambassade du Soudan.

Ici l'on aperçoit de l'extérieur, une grue réquisitionnée par le personnel pour déménager les effets personnels. L'ambiance est morose. Les visages tristes.

De l’autre côté de la rue, en face de ladite ambassade, des véhicules estampillés CD sont pleins à craquer. L’on aperçoit de loin des ordinateurs, téléviseurs et des cartons entassés dans le but de trouver un autre endroit plus sûr. Pourquoi déménager les locaux de l’ambassade à cette heure où les locaux sont supposés accueillir les usagers ? Personne n’ose répondre à nos questions.

Des scènes de liesse sont annoncées ici cet après-midi par des Soudanais anti Béchir . Pour l’heure de la musique est diffusée en boucle à la radio nationale. Le discours du ministre soudanais de la défense est annoncé. Nous y reviendrons

11avril
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo