Camer.be
CAMEROUN :: L’écroulement d’un mur fait un mort à Bertoua :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Le Jour : Charles Mahop
  • jeudi 03 janvier 2019 11:56:00
  • 977

CAMEROUN :: L’écroulement d’un mur fait un mort à Bertoua :: CAMEROON

Le drame a eu lieu le 30 décembre 2018.

Le petit Abdoul âgé de deux ans n’a pas eu la chance de voir la nouvelle année 2019. Il a été brutalement arraché à la vie le dimanche 30 décembre 2018 après l’écroulement d’une partie du mur de séparation qui faisait office de barrière. Le drame s’est produit au quartier Kano à Bertoua aux environs de 9h. camer.be. Selon les témoignages très concordants recueillis sur les lieux, Dame Aissatou la voisine de la famille éprouvée, étaient en train de faire la vaisselle.

La dame est allée sécher son linge sur le mur qui sépare sa concession à celle de la famille du défunt. C’est pendant la manipulation de son linge qu’une partie du mur s’est écroulé et malheureusement la victime qui se trouvait à proximité s’est retrouvé sous les décombres.

Appelés en intervention les sapeurs pompiers sont immédiatement descendus sur les lieux, ils ont réussi à extraire le corps sans vie du jeune garçon du fond des décombres.

Dans la foulée les soldats du feu ont détruit tout le mur afin d’éviter des accidents similaires dans le futur. Kano est un quartier de la ville de Bertoua, où les constructions sont faites en brique de terre, le ciment n’est pas utilisé dans les constructions pour agencer ou superposer les briques. Le jeune Abdoul a été immédiatement inhumé quelques instants après le drame dans la pure tradition musulmane.

03janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo