Camer.be
CAMEROUN :: Conférence de presse : Les menaces d’Etienne Sokin :: CAMEROON
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Le Jour : Aurélien Kanouo
  • samedi 22 septembre 2018 05:00:00
  • 1215

CAMEROUN :: Conférence de presse : Les menaces d’Etienne Sokin :: CAMEROON

L’ex-sénateur Sdf prévient qu’il descendra dans la rue si la victoire de son candidat est volée.

L’histoire parle et suscite beaucoup de prudence et de préparation physique pour un mouvement de revendication si, à jamais, la victoire du Sdf est volée par le pouvoir en place. C’est l’avertissement que lance les membres politiques du Sdf dans la région de l’Ouest. Avec l’argument qui laisse croire que la victoire de Joshua Osih est déjà acquise, Etienne Sokin avertit sur « un potentiel manoeuvre de détournement des résultats par l’unique candidat en face qu’est Paul Biya » IL promeut de « descendre dans la rue ».

« La victoire de Joshua Osih n’est celle d’individu. C’est la victoire d’un peuple. Si la victoire d’un peuple est volée, c’est le peuple qui doit réagir. Il y aura mouvement terroriste si on nous vole notre victoire. Et autant que vous le voyez en zone anglophone, les Camerounais à l’unanimité vont se révolter pour revendiquer leur cause. Que le peuple se révolte pour revendiquer sa victoire. Le portail de la diaspora camerounaise en Belgique. On n’aura pas besoin de qui que ce soit parce que ne l’oubliez jamais, l’élu président de la République n’est qu’un employé du peuple. Et si le peuple recrute son employé qui va apporter tous les changements dont il a besoin pour son mieux être et qu’un voleur, un agresseur vient à agresser cet employé, c’est tout le peuple qui va se soulever pour combattre l’ennemi commun », clame Pierre Sokin, membre politique du Sdf.

Dans cette conquête du pouvoir, Joshua Osih va conduire plusieurs meetings du samedi 22 au lundi 24 septembre 2018 par Dschang. Le programme de la campagne électorale de Joshua Osih a été communiqué au cours d’une conférence de presse de présentation du projet politique, social et économique, tenue le mercredi 19 septembre dernier à Bafoussam. L'information claire et nette. Le porte étendard du Sdf qui propose le fédéralisme comme la forme de l’Etat pour davantage rapprocher l’administration des administrés, la seule forme susceptible d’alléger les souffrances des populations selon lui, va débuter sa caravane dans la région de l’Ouest par Dschang le samedi 22 septembre 2018.

Il va poursuivre cette série de meetings dans les villes de Baham, Bafang, Bangangté, Bandjoun, Bafoussam, Foumban, Foumbot, avec des escales de communication à Santchou, Bandja, Bangou carrefour, péage Bayangam le dimanche 23 et à Magba le lundi 24 septembre 2018. L’étape de Mbouda est programmée pour le 4 octobre 2018.

22sept.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo