Cameroun: L'usurpation d'identité en droit positif camerounais :: CAMEROON
Cameroun: L'usurpation d'identité en droit positif camerounais :: CAMEROON

Cameroun: L'usurpation d'identité en droit positif camerounais :: CAMEROON

Cameroun: L'usurpation d'identité en droit positif camerounais :: CAMEROON
Cameroun: L'usurpation d'identité en droit positif camerounais :: CAMEROON
Bonjour. Je voudrais simplement  me renseigner. J’avais égaré mon acte de naissance en 2006 et comme j'avais arrêté les études. Il me fallait absolument les finir. J’ai utilisé celui de mon cousin qui était décédé pour établir la carte nationale d’identité. Un an après, j'ai retrouvé la mienne mais je ne parviens plus à avoir une carte nationale d’identité. Que dois-je faire?

La réponse du Cabinet

Rien. Sinon, assumer. L'usurpation d'identité de personnes mortes est une pratique purement sociale et familiale. C’est le fait de prendre délibérément l'identité d'une autre personne de la famille, morte, dans le but de réaliser des actions à partir de ses diplômes. Il s’agit d’une méthode illégale, contraire au droit camerounais et qui permet d'accéder à des droits de façon indue.

En plus, elle est vectrice de sorcellerie et de paresse. Elle est à décourager dans une société qui recherche l’excellence et prône l’épanouissement par le travail. C’est bien le travail qui affranchit.

NB: Nos consultations sont gratuites

Vous pouvez visiter notre site partenaire
http://www.atangana-eteme-emeran.com
Nous écrire à: info@atangana-eteme-emeran.com
Ou seumo@hotmail.com

© Camer.be : Atangana Eteme Emeran

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Cavani-Neymar...Au-delà de la passion, ce que j'en pense...
Cavani-Neymar...Au-delà de la passion, ce que j'en pense...
Facebook
réclame
partenaire
Cameroun: L'usurpation d'identité en droit positif camerounais :: CAMEROON
Christophe FOTSO MAISON DE LA DIASPORA PÔLE EUROPE A BERLIN INVITE SOPIEPROD
évènement
Cameroun: L'usurpation d'identité en droit positif camerounais :: CAMEROON
actuellement sur le site