CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON
CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON

CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON

CAMEROUN :: ? Affaire Rawlings ? : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON
CAMEROUN :: ? Affaire Rawlings ? : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON
Tout est parti d’informations publiées en fin de semaine dernière par le chroniqueur  de  Radio  France  International (RFI) au sujet de prétendues déclarations qu’aurait faites l’ancien chef de l’Etat ghanéen. Jean Baptiste Placca indiquait alors que « Celui que l’on appelait,  autrefois  le  Sankara  des  anglophones, soutient que la CEDEAO, après la Gambie, devrait aider l’Union africaine à envoyer quelques contingents au Cameroun, pour une mission identique ». 

Le  « Sankara  des  anglophones »  désignant ni plus ni moins que l’ancien président  de la  République  ghanéenne, le capitaine Jerry John Rawlings. Suffisant pour  amener  le  cabinet  du  concerné  à opérer une sortie en milieu de semaine dernière pour démentir les déclarations qui  étaient  prêtées  à  l’ancien  chef  de l’Etat du Ghana. « Le président Rawlings n’a  accordé  d’interview  ni  à  un  média local, encore moins à un média international sur ce sujet », faisait alors remarquer le 22 janvier dernier, Kobina Andoh Amoakwa, de la Cellule de communication de l’ancien N°1 ghanéen. 

Il condamnait par la même occasion lesdites informations, non sans exclure l’éventualité de poursuites judiciaires qui pourraient être engagées  contre  les  auteurs  de  telles déclarations, et même des médias ayant servi de relais. Samedi dernier, dans le cadre d’une chronique consacrée à l’ancien international de football camerounais, Joseph Antoine Bell, Jean Baptiste Placca est revenu sur le sujet pour présenter « les plus plates excuses et en toute humilité ». Reconnaissant  que  «  le  président  Rawlings n’a pas tenu lesdits propos, qui le mettraient en porte-à-faux avec le président Paul Biya du Cameroun ». 

Il a poursuivi  en admettant que «  cette information, reçue  peu  après  une  heure  du  matin, dans la nuit de vendredi à samedi, émanait d’une  source  d’ordinaire  très  fiable,  et avait toutes les apparences d’une bonne dépêche  d’agence  ».  Et  Jean  Baptiste Placca de  conclure,  sur  le sujet  « Il  ne nous reste donc plus qu’à présenter humblement nos excuses au président Rawlings, et au président Biya. Le journaliste n’a pas à toujours avoir le dernier mot, et lorsqu’il se trompe, il se doit de le reconnaître, en toute humilité, et c’est ce que nous faisons ici, c’est ce que je fais ici » 

© Cameroon Tribune : Jean Francis BELIBI

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Bantou
CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Austria
Sauf que, nous autres qui avons eu le privilège de recevoir quelques cours de politique internationale comprenons bien ce que cela signifie. S'il est clair que le capitaine Rawling n'a pas accordé d'interview "...déclaration officielle..", il n'en demeure pas moins vrai qu' il ait tenu de tels propos en privé "...en exprimant un souhait, lors d'une conversation..."
gabson
CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Germany (Karlsruhe)
cela s'appelle chez les bantou, la sorcellerie!

Mais le CAMEROUN n'a pas réagi, car il sait que les placca sont de misérables voyous payés comme agents mais drapés de couverture de journalistes!

Quand les AFRICAINS décideront de réagir, la terre africaine sera vant tout chaude pour ces journalopes!
vraigars
CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Belgium (Brussels)
Quel africain serieux pourrait prendre Placca ...au serieux?il fait une lecture occidentale empreinte de tous les prejuges racistes et colonialistes de l'africain ravale une fois pour toute au rang de sous-homme que font les " petits-blancs".Placca serait capable de soutenir le point de vue de Trump quant a la recolonisation du Continent Noir.Personnellement(et je prie humblement les lecteurs de me pardonner), je n'ai que degout ( pour ne pas dire autre chose) a la vue ou a l'ouie de ce renegat de Placca.
vraigars
CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Belgium (Brussels)
Mais @Bifaka,as-tu deja suivi une seule intervention de Placca qui sorte des sentiers battus des prejuges colonialo-racistes ?
Larryking
CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Canada (Calgary)
Et Cameroon Tribune, la feuille de choux du dictateur éternel président, par la plume de son griot Jean Francis BELIBI, est évidemment heureuse d’annoncer la bonne nouvelle du soi-disant démenti a la confrérie de la mangeoire. Regardez comme ils sont t’heureux !!!
gabson
CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Germany (Birkenfeld)
@Bifaka-Bilolom tu sais que @Larryking fait parti de ceux qui font dire que la Diaspora est constituée de voyous!

Oú est le mal de faire la constatation depuis le début que rfi n'est qu'une poubelle de mensonges au Service de la France génocidaire!?

Pourquoi @Larryking se sent-il si humilié au Point de trouver que la VÉRITÉ ABSOLUE donnée par rfi ne doit jamais se faire exploser?

Cameroun Tribune est-il le premier Organe de presse á parler du démenti de Rawlings?

Ces voyous ne vivent que du faux et du mensonge! Alors, partout oú le mensonge se retrouve éventré, ils en souffrent beaucoup!

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Elite One : Canon s’enlise dans la zone rouge
Elite One : Canon s’enlise dans la zone rouge
Facebook
radios
RTS 90.5 FM CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Amplitude FM CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Kalak FM CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Nkongsamba FM CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Cameroonvoice CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON Fréquence de vie CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON
réclame
partenaire
CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON
Vincent-Sosthène FOUDA Invité SOPIEPROD ET CAMER.BE
évènement
CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON
actuellement sur le site
PRODUCTIVES
CAMEROUN :: « Affaire Rawlings » : Jean Baptiste Placca fait son mea culpa :: CAMEROON