Succession : Les biens de Pascal Monkam sous séquestre
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Succession : Les biens de Pascal Monkam sous séquestre :: CAMEROON

Le tribunal de première instance de Douala-Bonanjo, dans la capitale économique du pays, vient d’ordonner la mise sous administration séquestre des biens et actifs du milliardaire inhumé le 10 avril 2021.

À la requête d’Alain Christian Monkam, avocat basé à Paris et fils du milliardaire camerounais Pascal Monkam, décédé le 27 février 2021 en Afrique du Sud, le tribunal de première instance de Douala-Bonanjo, vient d’ordonner la mise sous administration séquestre des biens et actifs de cet opérateur économique de la première heure, inhumé le 10 avril 2021.

« Nous juge des référés, statuant publiquement, contradictoirement, en matière de référé d’heure en heure et en premier ressort (…) ordonnons en conséquence la mise sous administration séquestre de tous les biens meubles et immeubles personnels, titres, avoirs, coffres-forts, loyers, actions, dividendes et revenus du défunt Monkam Pascal », prescrit l’ordonnance prise par le tribunal, au terme d’une audience publique tenue le 27 mai 2021.

Par la même ordonnance, le tribunal désigne trois administrateurs séquestres devant percevoir à titre d’honoraires « 4% du montant des sommes recouvrées et administrées ». Cette ordonnance est « opposable aux actionnaires et administrateurs de la société des Établissements Monkam Pascal, aux dirigeants des hôtels susvisés (l’ensemble des hôtels La Falaise appartenant tous à M. Monkam), à la société anonyme des Brasseries du Cameroun (dont le défunt était le plus grand distributeur des produits) et à la société Ecobank (qui loue un immeuble appartenant au défunt) », souligne le tribunal.

L’extrait du plumitif renseigne également sur la nature des biens placés sous administration séquestre. Il s’agit notamment des loyers détenus par les locataires de l’immeuble Ecobank sis à Bonanjo, tous les revenus et actions de feu Monkam Pascal détenus dans les hôtels la Falaise de Bonanjo, Résidence La Falaise d’Akwa, la Falaise Diamond de Bonanjo, les appartements meublés sis à Bonapriso mitoyens à la Pharmacie De Gaulle, hôtel La Falaise de Bonapriso.

Sont aussi concernées les ristournes et toutes les dividendes des concessions et des contrats de distribution brasserie signés par le défunt, soit à titre personnel soit sous le label de la Société des Établissements Monkam (SEM), tous les comptes bancaires personnels et coffres forts appartenant à feu Monkam Pascal et la société où il était actionnaire, tous titres, loyers, avoirs et actions du défunt et tous autres revenus générés par ses biens meubles ou immeubles situés dans le ressort du Tribunal de première instance de Bonanjo. À l’évidence, l’essentiel des avoirs concernés par cette mise sous administration séquestre sont ceux géographiquement installés à Douala. Les hôtels La Falaise de Yaoundé, de Bafang, tout comme son patrimoine immobilier d’Afrique du Sud ne sont pas listés.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo