CAMEROUN :: Qui veut la paix prépare la paix : sur le sacrifice du Pr. Edzoa Titus :: CAMEROON
CAMEROUN :: Qui veut la paix prépare la paix : sur le sacrifice du Pr. Edzoa Titus :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Correspondance : Par Olivier J. Tchouaffe, PhD, Porte-parole du CL2P
  • dimanche 08 décembre 2019 16:02:00
  • 1901

CAMEROUN :: Qui veut la paix prépare la paix : sur le sacrifice du Pr. Edzoa Titus :: CAMEROON

L'interview donnée par le professeur Edzoa sur JMTV Plus, dimanche 1 décembre 2019, a détaillé les moyens par lesquels les Camerounais ordinaires peuvent se réunir et résoudre leurs problèmes. Force est de reconnaître qu’en ce moment, le pays subit une culture de la peur et de la violence qui dure depuis des années et ne permet pas d’entrevoir une fin prévisible.

En conséquence, un pays embourbé dans une atmosphère dystopique sans fin en vue, du fait d’un régime toujours aussi répressif, niant et excusant un génocide puis continuant à emprisonner tous ses détracteurs comme si de rien n’était.

Le Pr. Edzoa est la bonne personne pour contribuer à la paix au Cameroun, puisqu'il faisait autrefois partie du cercle très fermé qui dirige le pays depuis 37 ans. Il a été arrêté puis séquestré pendant 17 ans pour des différends politiques avec le président Paul Biya. Comme l’affirme Joël Didier Engo, président du CL2P, l’organisation des droits de l’homme qu’il préside doit son origine à l’activisme infatigable du CL2P qui a contribué à la liberté entre-autre du Pr. Edzoa. Même aujourd'hui, le CL2P n'a pas oublié les nombreuses cruautés qu'il a subies, notamment l'isolement et les tortures psychiques administrées par le régime de Yaoundé, et notre organisation continue plus que jamais à se battre pour la liberté de tous les prisonniers politiques en Afrique.

Le Pr. Edzoa n'est pas un homme serein qui a réussi à survivre pendant 17 ans d’une séquestration particulièrement inhumaine sans développer un syndrome de Stockholm ou d'autres formes de désordre post-traumatique. Il incarne maintenant à un noble et un modèle de sacrifice pour le pays.

Aussi, invoquer le nom d’Edzoa, c’est invoquer le sacrifice et la sagesse.

Lors de l'entretien avec Jacky Moiffo et Joël Didier Engo, le Pr. Edzoa se consacre maintenant à soutenir les Camerounais ordinaires en mettant à profit sa vaste expérience personnelle et professionnelle pour rassembler des ressources en faveur de la paix et la réconciliation, puis poursuivre ses efforts pour redéfinir notre culture et faire de la politique avec de nouveaux moyens.

Le sacrifice du Pr Edzoa et sa vaste expérience politique, sociale et médicale sont importants pour comprendre comment les problèmes politiques, sociaux et médicaux sont construits et définis dans la société Camerounaise. En effet il devient impératif de réhabiliter les notions d’intérêt général éclairé et de bien commun, reliant la politique à la noblesse des droits de l’Homme et à la démocratie. Précisément, comprendre comment les vertus civiques font de nous de meilleures personnes et faciliter la mise en place d’un bon gouvernement.

Par Olivier J. Tchouaffe, PhD, Porte-parole du CL2P

http://www.cl2p.org 

08déc.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

canal de vie

Vidéo