Déclaration sur la relation Afrique–France en général et la coopération monétaire en particulier :: AFRICA
Déclaration sur la relation Afrique–France en général et la coopération monétaire en particulier :: AFRICA
 
AFRIQUE :: SOCIETE
  • Correspondance : Comicodi
  • mercredi 13 novembre 2019 10:21:00
  • 2063

Déclaration sur la relation Afrique–France en général et la coopération monétaire en particulier :: AFRICA

Dans un entretien de ce jour 08 Novembre 2019, sur les ondes de la Radio d’Etat française RFI, le président de la république du Bénin, Monsieur Patrice TALOM, a fait des annonces d’une extrême importance concernant les relations des Etats Africains Francophones avec l’ancienne puissance coloniale, la France.

« Les réserves de change des Etats Africains vont très prochainement être transférées du Trésor français, vers des institutions financières partenaires……… La France va progressivement être désengagée de nos Banques Centrales ».

Ces actions, si elles sont corroborées par les faits dans un proche avenir, marqueront un tournant crucial dans les relations de l’Afrique en Général, avec la France, et constitueront une étape importante vers la mort programmée du Franc CFA. En effet cette devise demeure, en dépit de tous les discours et analyses positifs trompeurs, l’un des pires symboles de l’asservissement colonial.

Le Mouvement Populaire pour le Dialogue et la Réconciliation (MPDR – PMDR), particulièrement sensible aux échos populaires dans tous les domaines, soucieux des rapports de coopération fondés sur des bases saines, désireux de priser des relations honnêtes, responsables et mutuellement bénéfiques avec tous les Pays, y compris spécialement la France,

-Prend acte de cette perspective d’évolution vers la libération en Afrique de l’Ouest.

-Salue le courage et la perspicacité du Président Patrice Talom, en attendant la réaction de la France.

-Exhorte le Président Macron à s’engager très rapidement dans la voie des réformes espérées et de bonne foi, c’est-à-dire en s’abstenant de libérer la chèvre, tout en gardant le contrôle de la corde.

- Regrette amèrement l’inertie des pays de la CEMAC, et les appelle à s’engager dans un processus similaire de rupture du cordon ombilical d’asservissement par la monnaie, pour éviter des révolutions.

Exhorte toutes les élites africaines, principales manipulateurs du tribalisme et des haines, à faire preuve de plus de responsabilité , en leur demandant de tout mettre en œuvre, pour éviter d’avoir à passer par un génocide comme au Rwanda, avant de connaître effectivement le bonheur de la véritable indépendance, de la liberté, de la dignité, du progrès et de la respectabilité internationales.

Le Mouvement populaire pour le Dialogue et la Réconciliation (MPDR – PMDR), se félicite enfin de la décision d’amnistie et des grâces générales initiée par le Président Talom, et encourage tous les Etats Africains secoués par des crises et des divisions interminables, à lui emboîter le pas sans complexe./.

Yaoundé, le 08 Novembre 2019

Le Président

SHANDA TONME

Médiateur Universel

13nov.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo