Reine Dominique Ntone Siké : La Camerounaise qui illumine la Nasa
CAMEROUN :: Success Story

Reine Dominique Ntone Siké : La Camerounaise qui illumine la Nasa :: CAMEROON

La fille de l’ancien délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala s’est distinguée grâce à sa contribution à la conception d’un satellite américain.

La jeune camerounaise a, l’année dernière, participé au lancement d’une navette spatiale américaine qui lui a voulu une distinction particulière au sein de la National Aeronautics and Space Administration, plus connue sous l’acronyme Nasa. « Je suis reconnaissante parce que même quand vous travaillez dur vous n’avez pas forcement de travailler sur un tel projet », s’est réjoui la jeune ingénieure camerounaise dans un reportage réalisé par la BBC. Reine Dominique Ntone Siké s’est dit fière d’avoir été la dernière personne à toucher le satellite avant son décollage. Elle a aidé à concevoir à équiper la navette d’un parachute pour lui permettre un retour harmonieux dans l’atmosphère terrestre.

Le recrutement de Ntone Sike à la Nasa en 2018 arrive comme le couronnement d’un parcours exceptionnel. Originaire de la région du Littoral elle a quitté le Cameroun dans le début des années 2000. Après son passage au lycée Dominique Savio, elle intègre le lycée Frédéric Ozanam à Lille (France). Elle rejoint ensuite en 2016 l’université d’Evry-Val, où elle se consacre à l’ingénierie des systèmes. Passionnée de mécanique, elle peaufine sa science aux Etats-Unis et intègre la filière ingénierie aérospatiale de la Nasa alors qu’elle est encore étudiante.

« Je suis contente parce que les heures interminables en bibliothèques ont finalement payé », glisse-telle. Déjà sur orbite la jeune ingénieure s’est trouvé une source d’inspiration pour aller encore plus haut. Encore plus loin : « dans mon bureau à la Nasa j’ai des photos de plusieurs femmes de couleur qui ont marqué l’histoire de l’exploration spatiale. Ça me donne une motivation quotidienne pour continuer à travailler dur et atteindre mes buts », confie-t-elle.

Victime d’un grave accident Reine a failli devenir quadriplégique. Depuis, la fille de Fritz Ntone Ntone, ancien Délégué du gouvernement de la ville de Douala profite de la vie. Elle voyage beaucoup, fait de la moto, saute en parachute et s’adonne à la pratique du tennis.

En 2019, elle s’est mariée et est devenue Madame Johansen. Elle est donc la deuxième camerounaise qui intègre la Nasa après le Dr. Ernest Simo, premier africain à être admis à un programme américain d’astronaute de la Nasa.

Lire aussi dans la rubrique Success Story

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo