Camer.be
CAMEROUN :: Jean-Pierre Bekolo : “ Notre choix est fait ce sera Kamto ” :: CAMEROON
CAMEROUN :: CINEMA CAMEROUN :: Jean-Pierre Bekolo : ? Notre choix est fait ce sera Kamto ? :: CAMEROON
  • Le Jour : Propos recueillis par F.E.
  • mercredi 03 octobre 2018 07:56:00
  • 8582

CAMEROUN :: Jean-Pierre Bekolo : “ Notre choix est fait ce sera Kamto ” :: CAMEROON

Le cinéaste s’engage à soutenir le leader du Mrc qui a signé le « Pacte culturel » qu’il lui a proposé.

Vous vous engagez à soutenir la candidature de Maurice Kamto et ce sur la base d'un "contrat". C'est une forme d'engagement qu'on ne voit pas tous les jours...

Qu’est-ce qu’une élection présidentielle, législative ou municipale? N’est-ce pas un contrat qu’un citoyen passe avec un autre qui s’engage à le représenter et à défendre ses intérêts? Tout le monde ne signe peut-être pas comme nous un contrat formel mais il y a un contrat entre celui qui s’en- gage et celui qui donne un mandat à celui qui le lui demande.

Nous devons donc le rappeler à nos dirigeants et leur exiger de respecter ce contrat sinon nous avons aussi le droit de le leur re- tirer. C’est cela même la démocratie. Si on ne le voit pas beaucoup chez nous, c’est parce que la démocratie a en- core beaucoup de chemin. Nous sommes cinéastes, nous sommes dans la culture, nous voulons que la situation dans ce secteur change. Quoi de mieux qu’un contrat pour obtenir l’assurance que le candidat va respecter ses engagements ? Maurice Kamto a accepté ce principe et s’est engagé en signant.

Est-ce à dire que si un autre candidat acceptait vos conditions, vous auriez eu la même attitude ?

Vous pensez au Rdpc ? Non.Le mépris que vivent les artistes dans ce pays est révoltant, ils sont réduits à attendre le “farotage”, à faire la manche! Pour- tant, leur contribution pour notre pays est plus importante que celle de ceux qui sortent de l’Enam. Maurice Kamto vient de signer le pacte culturel que nous proposons aux candidats depuis 2011. Il est le premier et le seul. Nous sommes à moins d’une semaine de l’élection présidentielle, notre choix est fait, ce sera Kamto.

Quel avantage comparatif trouvez-vous chez ce candidat, par rapport aux autres ?

Si Maurice Kamto est celui qui a signé notre pacte ce n’est pas hasard. Ça montre d’abord qu’il fait ses devoirs, qu’il s’en remet aux spécialistes et qu’il a les bras tendus. Je pense qu’il y a un candidat dont on est sûr qu’il fera mieux que lui, je parle de celui qui vient de passer 36 ans à gérer la culture avec les résultats qu’on connait. Kamto est un candidat sérieux et crédible qui peut vraiment faire la différence et relever notre pays.Rappelez-nous les points principaux de ce contrat.

Le Pacte signé est en 10 points. L’un des points est de mettre la culture au cœur de tous les programmes de développement, d’exiger à toutes les institutions publiques et privées d’avoir un volet culturel. Le pacte propose que chaque ambassade du Cameroun à l’étranger dispose d’une salle de spectacle pour nos artistes à l’instar des centres culturels français. Evidemment, le pacte propose qu’on organise le secteur en mettant en place une politique culturelle qui n’existe toujours pas au Cameroun, il propose aussi la création d’une institution de financement de la culture doté d’un fonds important...

Cet engagement est-il limité à l'échéance du 7 octobre ou il s'inscrit dans la durée ?

Maintenant que M. Kamto a signé notre Pacte Culturel, ce pacte devient le programme culturel de M. Kamto. Il s’engage devant les artistes et les Camerounais à le respecter une fois élu, voilà pourquoi ils doivent tous le soutenir car ils savent désormais ce qui va changer pour eux après le 7 octobre.

03oct.
Lire aussi dans la rubrique CINEMA
Vidéo