Lions indomptables : L’avenir de Conceiçao au conditionnel
CAMEROUN :: SPORT

CAMEROUN :: Lions indomptables : L’avenir de Conceiçao au conditionnel :: CAMEROON

En fin de contrat en septembre prochain et bien qu’ayant un bilan plutôt satisfaisant, les éliminatoires du mondial 2022 seront déterminantes pour le technicien portugais à la tête de la sélection camerounaise.

De la manière dont il est venu, c’est ainsi que Antonio Conceiçao pourrait quitter le banc de touche des Lions indomptables du Cameroun. En effet, le recrutement du technicien portugais par le ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep) avait fait couler beaucoup d’encre et de salive. Narcisse Mouelle Kombi, n’ayant pas respecté le canevas habituel (appel à candidature, étude des dossiers, audition des candidats, sélection d’une short-list par la Fécafoot, présentation de l’heureux élu et officialisation du recrutement, ndlr) s’est plutôt retrouvé dans un hôtel de la place pour conclure un contrat de deux ans avec le Portugais. Signé au lendemain de la Coupe d’Afrique des nations (Can), Egypte 2019, ledit accord arrive à son terme en septembre prochain. A quelques mois de la fin de son bail et au moment où le pays s’apprête à accueillir la Can 2021, qui arrive à grand pas dans 9 mois, Antonio Conceiçao n’est toujours pas fixé sur son sort. S’il est vrai que son bilan à la tête des Lions indomptables est plutôt satisfaisant (7 matches, 3 victoires, 3 nuls, 1 défaite contre le Cap-Vert en mars dernier et 8 buts marqués, ndlr), ce dernier n’a encore reçu aucune assurance de sa hiérarchie. 

Très critiqué pour son coaching et parfois son « manque de personnalité », une bonne partie de la population camerounaise est aujourd’hui contre le renouvellement du contrat du « sorcier blanc ». Conceiçao est par exemple reproché de ne pas faire assez d’effort pour ramener certains talents disposés à défendre les couleurs nationales. On évoque entre autres, les cas Nicolas Nkoulou (Fc Torino en Italie), Jean-Pierre Nsame (Young Boys en Suisse) dont l’entraîneur semble avoir définitivement tourné la page et plus récemment, le cas Éric Maxim Choupo-Moting, dont la non-convocation lors du dernier regroupement demeure une pilule amère pour les Camerounais. 

Conscient du fait qu’il soit devenu indésirable pour beaucoup de Camerounais, Antonio Conceiçao reste optimiste sur son avenir à la tête des Lions indomptables. « Oui mon contrat finit. En toute honnêteté, je suis plus focalisé sur la préparation des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, afin d’atteindre les objectifs de la sélection nationale, qui figurent dans mon contrat », s’était-il exprimé chez nos confrères du site internet Footazimuts, au lendemain de la dernière journée des éliminatoires de la Can 2021.

Entre juin et septembre prochain, le Cameroun va disputer ses trois premiers matches des éliminatoires du mondial, Qatar 2022. Les Lions indomptables vont respectivement affronter le Malawi, la Côte d’Ivoire et le Mozambique. Trois matches capitaux pour la survie de Conceiçao à la tête de l’encadrement technique des quintuple champions d’Afrique.

Lire aussi dans la rubrique SPORT

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo