Régionales 2020 : Paul Biya va-t-il récompenser ses fidèles ?
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Régionales 2020 : Paul Biya va-t-il récompenser ses fidèles ? :: CAMEROON

Doublés de leurs casquettes de militants éprouvés, plusieurs managers réputés défenseurs du président sont en lice. 

Ces élections matérialisent en effet l’aboutissement de la mise en place de la démocratie et le développement local. Le RDPC a en effet raflé la majorité des sièges dans les dix régions soit 613 élus sur les 700. Il s’agit en effet de mettre en place pour la première fois ce « gouvernement local » pendant les cinq premières années. Il faudra donc des hommes d’expérience qui ont fait leurs preuves, de fortes personnalités connues tant au plan national qu’international pour mettre en place cette machine administrative. Ces gestionnaires de haut vol devront mettre en place des organigrammes permanents et solides pour le présent et l’avenir. 

Yinda, Tsimi Evouna, Boucar, Siaka…

Le Président BIYA aura la lourde responsabilité de choisir des personnalités de grand talent pour ce challenge ; personnalités ayant fait preuve de grande compétence, de patriotisme, de loyalisme, de transparence, d’ouverture, de flexibilité face aux fonctionnaires qui ne voudront certainement rien lâcher de leurs compétences. Certaines personnalités émergent indubitablement parmi le lot de candidats, à l’instar par exemple de la Région du Littoral où le militant de toujours du RDPC Louis Yinda sort du lot, de même que Gilbert Tsimi Evouna dans le Centre, Alim Boucar dans la Région du Nord ou encore Boubakari Abdoulaye à l’Extrême-Nord et André Siaka à l’Ouest… 

Ces personnalités compétentes se sont illustrées par leur militantisme et tiennent pour certains de bonnes références managériales. Toutefois, des indiscrétions font valoir que certaines forces centrifuges autour du Président National pourraient dangereusement perturber l’analyse des dossiers pour leurs ambitions personnelles.

Paul Biya est donc attendu personnellement pour que cette première mise en place des exécutifs prévue le 22 décembre 2020 régionaux ne tourne au fiasco avec des nominations inappropriées. Il devrait trancher à ce sujet dès ce mercredi 16 décembre.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo