World news CAMEROUN :: Nécrologie : L'homme politique Hubert Kamgang meurt avant  le franc CFA :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
World news CAMEROUN :: Nécrologie : L'homme politique Hubert Kamgang meurt avant  le franc CFA :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU
 
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • jeudi 01 octobre 2020 17:08:00
  • 1791

World news CAMEROUN :: Nécrologie : L'homme politique Hubert Kamgang meurt avant le franc CFA :: CAMEROON CAMEROUN INFO - CAMEROUN ACTU

Le Landerneau politique camerounais privé d'une de ses plus brillantes et iconoclastes figures.

Hubert kamgang, puisqu'il s'agit de lui, est mort hier mercredi 30 septembre 2020, à Yaoundé la capitale politique du Cameroun.

Des sources proches du défunt parlent d'une mort des suites de maladie. Homme politique très brillant sur les questions ressortissant à l'économie, aux finances et à la monnaie, Hubert kamgang était ingénieur statisticien, économiste. Il avait occupé les fonctions de chef de département Statistiques et Information au secrétariat général de l'Union douanière et économique des Etats d'Afrique ( Udeac) devenue Cemac plus tard.

En 1996, Hubert kamgang dont le panafricanisme coulait dans le veines tel un Nkwame Krumah ou Patrice Lumumba, fonde son parti politique : Union des peuples africains ( UPA). Il est successivement candidat aux élections présidentielles de 1997, 2004 et 2011, sans véritable impact sur l'électorat, faute d'un trésor de guerre pour faire connaître ses idées anti françaises auprès des populations. Des scores ridicules. Juste symboliques.

" Fonds de Misère Instantanée " ( FMI) , était l'appellation d'Hubert kamgang pour qualifier le Fonds monétaire international (FMI). L'ingénieur statisticien et économiste avait toujours appelé à la mort sans appel, du francs CFA, une monnaie qui selon ses thèses développées dans de nombreux ouvrages, ne permettrait jamais aux 14 pays membres d'Afrique qui l'utilisent, de se développer. "Un instrument de domination néocoloniale" pour Hubert kamgang qui proposait alors la création d'une monnaie camerounaise : le " "UM", en hommage à Ruben Um Nyobe le plus illustre de tous les nationalistes camerounais.

Hubert kamgang a tiré sa révérence hier à Yaoundé. Dompté par une maladie qui le rongeait doucement mais efficacement, sa présence dans les médias avait baissé. L'homme perdait de plus en plus de sa vigueur, et physique, et fatalement intellectuelle. Le franc CFA lui survivra donc. Hubert kamgang perd son combat face à cette monnaie qui aurait pu être sa première victime si d'aventure il avait dirigé le Cameroun.

Tous nos hommages à ce digne fils de la région de l'Ouest Cameroun.

Président, la rédaction de Camer.be avec en tête son directeur de publication, salue votre illustre mémoire, ainsi que vos contributions pour notre très crédible Journal en ligne toujours au service de l'information, de quelque sensibilité ou bord politique qu'elle vienne.

01oct.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo