"WONDERFOULE" À BAFOUSSAM, L'INDISPENSABLE OPERATION - LUCIDITE DE L'OPPOSITION CAMEROUNAISE :: CAMEROON
"WONDERFOULE" À BAFOUSSAM, L'INDISPENSABLE OPERATION - LUCIDITE DE L'OPPOSITION CAMEROUNAISE :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Correspondance : Maître Amédée Dimitri TOUKO
  • samedi 09 novembre 2019 10:05:00
  • 2139

"WONDERFOULE" À BAFOUSSAM, L'INDISPENSABLE OPERATION - LUCIDITE DE L'OPPOSITION CAMEROUNAISE :: CAMEROON

Une telle performance, pour un accueil spontané, dans une ville de taille moyenne comme Bafoussam, n'a pas de précédent connu.

Au delà, c'est un événement qui parle à notre conscience collective, en tant que camerounais, épris de changement.

Doit-on rester accroché à nos micro-chapelles que sont ces autres partis, qui eux aussi se réclament du changement, ou doit-on donner la force à cette dynamique, qui à ce jour, incarne le mieux, les aspirations profondes de changement du peuple camerounais ?

Des responsables politiques à qui j'ai posé cette question, justifient souvent leur attachement à leur parti par une certaine idée qu'ils se font de la fidélité, de l'éthique... En réalité, ces arguments cachent mal des démarches plutôt tactiques, fondées sur des postulats tels que, un effondrement du MRC, une suspension du MRC, une aide inattendue du pouvoir, dans une logique d'isolement de KAMTO et du MRC...

La question qu'on devrait sans détour se poser dans ce Cameroun d'aujourd'hui, est celle de savoir si les entités qui autrefois portaient nos aspirations profondes et les principaux responsables qui les incarnaient, ont gardé de par leur cohérence, leur pertinente et l'adhésion du peuple, la même légitimité. La réponse ici est clairement NON! Pire, ces formations politiques connaissent une telle désaffection qu'on a l'impression que certaines d'entre elles ne valent plus que par les regards et égards du pouvoir qu'ils sont sensés combattre.

Autrement dit, l'éthique et la fidélité ne devraient-elles pas davantage renvoyer à l'idée qu'on a du changement et non à une certaine fidélité à des amitiés partisanes, à une organisation politique encrassée par l'usure, le discrédit moral et la désaffection populaire ?

Donner une chance au changement aujourd'hui au Cameroun, c'est donner de la force à KAMTO et au MRC. Telle me semble être l'indispensable opération – lucidité qui réveillera définitivement ce peuple qui doute.

Maître Amédée Dimitri TOUKO
Ancien Conseiller Juridique du SDF
Ancien Secrétaire Provincial SDF OUEST
Militant et Analyste politique

09nov.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

canal de vie

Vidéo