Camer.be
LA DIASPORA CAMEROUNAISE DE FRANCE DIT NON A LA DESOBEISSANCE CIVIQUE LANCEE PAR MAURICE KAMTO
FRANCE :: POINT DE VUE LA DIASPORA CAMEROUNAISE DE FRANCE DIT NON A LA DESOBEISSANCE CIVIQUE LANCEE PAR MAURICE KAMTO
  • Correspondance : MARTIN ROGER ABA'A
  • jeudi 03 janvier 2019 00:01:00
  • 5539

LA DIASPORA CAMEROUNAISE DE FRANCE DIT NON A LA DESOBEISSANCE CIVIQUE LANCEE PAR MAURICE KAMTO

Chers Camarades, Je ne connaissais pas l’oiseau pas avant d’avoir lu un article dans ‘La Lettre du Contient’ n°641 dans sa rubrique « pouvoir et réseaux » du 30 août 2012, « Kamto dans les griffes de l'Epervier ? » Fréderic Lejeal écrit : En poste auprès de l'ex garde des sceaux et actuel vice-premier ministre chargé des Relations avec le Parlement, Amadou Ali, Maurice Kamto a été, ces dernières années, l'artisan de la réforme de l'appareil judiciaire camerounaise. Or, cette dernière dotée d'un budget de quelque 60 millions d'euros (39 millions Fcfa) a été pilotée de bout en bout par le Cabinet Brain Trust Consulting Inc., dont le Dg n'est autre que... Kamto lui-même !

Un conflit d'intérêt que le palais d'Etoudi ne devrait pas tarder à agiter. Selon nos sources, une procédure judiciaire serait même en préparation par l'actuel ministre de la justice, Laurent Esso, et son ministre délégué, Jean-Pierre Fogui. »

Le quotidien Mutations sous la plume de Georges Alain Boyomo rédacteur en chef écrira sur la base de cette publication le 3 septembre 2012 un article sur le sujet : « L'épervier plane-t-il sur Kamto » ?

L'affaire avait fait les belles pages dans la presse écrite sans pour autant émouvoir ni la classe politique camerounaise ni le peuple empêtré dans ses problèmes de survie au quotidien. En écoutant aujourd’hui Maurice Kamto, l’Observatoire des Textes de Base du Rdpc et la diaspora camerounaise de France voit en lui la totale détermination de détruire le Cameroun. Restons vigilent. Chers camarades, Maurice Kamto successivement : - Appelle à observer des demi-journées sans activité, "villes et villages morts" tous les lundis à partir de 13h. - Lance depuis fin octobre un Programme national de Résistance contre le hold-up électoral. - Lance un mot d'ordre de désobéissance civile matérialisé par l'observation d'une demijournée « villes mortes » sur l'ensemble du territoire. - Instruit la mobilisation de la résistance, tout en se moquant de la constitution du Cameroun.

Tous ces appels sont totalement ignorés par la diaspora camerounaise de France, quant à la racaille artiviste que vous voyez s’agiter dans les rues de Paris je peux vous confirmer que ce sont des français d’origine camerounais laissés pour compte par le système Français. Le mouvement de revendication que Maurice Kamto baptise « Plan de résistance contre le hold-up électoral » est et restera sans objet au Cameroun et en France tout simplement parce que la diaspora camerounaise de France Via l’Observatoire des Textes de Base du Rdpc dit non à la désobéissance civique de Maurice Kamto.

Le Cameroun est une grande démocratie en Afrique et a un président Son excellence Paul Biya que Maurice Kamto souffre de l’entendre. Chers camarades, Maurice Kamto est le pur produit du système qu’il critique aujourd’hui. Maurice Kamto ne surprend que la diaspora camerounaise artiviste et racaille de France et Belgique aveugle et naïve. Ce plagieur est à combattre avec énergie et détermination, il incite les camerounais à descendre dans la rue. N’oublions pas Maurice Kamto avait été accusé de faux et usage de faux, de plagiat par son étudiant James Mouangue Kobila. En date du 21 novembre 2011 on pouvait lire je cite Mouangue Kobila accuse Maurice Kamto ministre délégué auprès du ministre de la justice de plagiat.

Mouangue Kobila se plaignait ouvertement d’avoir été plagié dans le manuel de méthodologie et d’exercices corrigés de droit international public paru en 2010 aux Presses de l’Université Catholique d’Afrique Central. L’ouvrage incriminé reprend de manière quasi identique parties du projet de James Mouangue Kobila. N’oublions pas que Maurice Kamto était ministre délégué auprès du ministre de la justice et que pour la rédaction du nouveau Code Pénal toute comme l'actuel Code électoral il fait appel au cabinet privé "Brain Trust" dont il est le Président Directeur, n’est-ce pas là un délit d’initié, un conflit d’intérêt, de la surfacturation. Depuis quand on fait intervenir des cabinets privés dans la rédaction des lois ? Les experts des Ministères et autres conseillers servent dont à quoi ? Imaginez que Emmanuel Macron ait sous-traité la nouvelle loi du travail de France par un cabinet dont il est associé ? N’oublions pas les circonstances qui poussent Maurice Kamto à sortir du gouvernement pour bien comprendre la fourberie de l'homme.

En 2008, après avoir reçu son pactole comme défendant dans l'affaire de Bakassi, la CPI propose à l'UA quatre postes au bureau du procureur général, sous condition que les dossiers des individus soient motivés par les États. Maurice Kamto se voit dont en futur procureur international et court vite voir Son excellence Paul Biya pour demander son appui. Malheureusement pour lui le dossier n'arrivera pas d'aussitôt dans le bureau de Son Excellence Paul Biya.

En colère rouge, Il appellera son frère des hauts plateaux conseiller de Son Excellence Paul Biya pour lui faire comprendre que deux options étaient encore possibles Soit il devient ministre de la justice ou alors il démissionne et combat le Régime. Ce dernier lui fait comprendre qu'on ne fait pas le chantage au Chef de l’état, il sera vite remplacé Fogui et n’ira pas au CPI. Voilà dont la source de l'ambition politique de Maurice Kamto c’est l'intérêt personnel, l'égoïsme. Et comme la bêtise ne va jamais sans connerie, Maurice Kamto se donnera pour mission de ramener tous les Bamilékés, et surtout ceux de Douala qui sont dans le SDF dans son escarcelle pour avoir de quoi négocier un nouveau post plus prestigieux.

Mais erreur for boutougou, le SDF n'a plus grand chose chez les bamilékés. Aujourd'hui Maurice Kamto demande à ses moutons aveuglés par la haine et le tribalisme primaire de ne pas accepter des postes venant de Son excellence Paul Biya que lui-même avait servi. Chers camarades de France Merci de vous connectez à ce lien https://www.cameroonweb.com/CameroonHomePage/NewsArchive/Le-loup-est-dans-la-gorgede-Maurice-Kamto-381342

Martin Roger Aba’a

03janv.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE
Vidéo