CAMEROUN :: Stella Masset Fondja : La famille Niat Njifenji Marcel fait briller le vert rouge jaune en Europe :: CAMEROON

CAMEROUN :: Stella Masset Fondja : La famille Niat Njifenji Marcel fait briller le vert rouge jaune en Europe :: CAMEROON

CAMEROUN :: Stella Masset Fondja : La famille Niat Njifenji Marcel fait briller le vert rouge jaune en Europe :: CAMEROON
CAMEROUN :: Stella Masset Fondja : La famille Niat Njifenji Marcel fait briller le vert rouge jaune en Europe :: CAMEROON
Fraichement promue au sommet d’une prestigieuse banque en Ecosse, Stella Masset Fondja fait briller le vert-rouge et jaune. La petite merveille de la nature survole également le toit du vieux continent dans l’entreprenariat.

A l’aune des mutations sociétales et de la performance des nouvelles technologies dans le monde, la femme d’affaire, fruit des entrailles des regrettés Julienne et Jacques Fondja, va présider aux destinées de la vice-présidence du Conseil d’Administration de Tact (Tans African Commercial Technologies), une nouvelle trouvaille des sommités de la banque en Ecosse. Ayant pour siège social à Glassgow, Tact favorisera les échanges des fonds en implémentant un système innovant, comme pour dire, le transfert d’argent ou toute autre transaction comme le paiement des biens, sans contacts, seront désormais opérationnels.

« C’est une surdouée »

« Je rends hommage aux grands messieurs, Andrew Waldman et Bill Tennent qui ont milité dans le sens de ma nomination et qui m’ont contactés les premiers pour m’annoncer la bonne nouvelle », a reconnu Stella. Véritable touche à tout, Stella Masset a plusieurs cordes à son arc. Elle est actionnaire à Abci-média, une illustre chaine de télévision écossaise, au même titre que son compatriote Patrick Mboma, l’ancien lion indomptable. Tout ceci est le cheminement d’un parcours personnel exceptionnel. Pour mieux le cerner, ses propres entreprises en l’occurrence Stella de Lys, une société d’architecture basée en France et en Italie, en passant par celle qui excelle dans le lobbying basée à Valencia en Espagne, l’illustrent parfaitement. En ce qui concerne sa société de lobbying, celle-ci facilite le contact entre les bailleurs de fonds du Moyen Orient (Qatar, Arabie saoudite) et de l’Occident (Suisse, Etats Unis) et les Chefs d’Etats et Gouvernements africains pour le financement de certains de leurs projets. Une aubaine pour ces Etats africains qui a déjà porté des fruits en la matière.

Avec ces multiples casquettes, l’on peut croire que Masset Fondja est dispersée, que non ! Toutefois, comment gère-t-elle ses bureaux installés dans les 4 villes européennes suscitées ? La réponse à cette question n’est pas évidente du fait de la consistance et de la pertinence de toutes ces entreprises. « C’est une surdouée. Nous sommes impressionnés du doigté avec lequel elle manage ses entreprises. Elle a une parfaite maitrise dans l’encadrement des ressources humaines. Son rayonnement n’est pas un fait de hasard, elle mérite être là où elle est aujourd’hui», a commenté un internaute français qui semble mieux la connaitre sur sa page Facebook officielle.

Niat Marcel, l’omniprésent !

« Cette consécration, je l’a dédie à mon modèle, S.E.M Niat Njifenji Marcel, président du Sénat du Cameroun, celui que j’appelle intimement Tonton dans le cadre purement familial. C’est le lieu de lui formuler ma reconnaissance pour m’avoir montré le chemin avec ses lumineux conseils dont j’ai su capitaliser. C’est également l’occasion pour moi de montrer que les enfants du Cameroun ont des talents et qu’ils l’exhument. Je suis fière pour cela et je ne compte pas m’arrêter en si bon chemin », a fulminé la franco-camerounaise au lendemain de sa distinction.

Nostalgique de Bangangté

Le lumineux destin de Stella Masset Fondja, membre d’une fratrie de 11 enfants, ne tombe pas comme une chevelure dans la soupe. Il tire à coup sûr ses origines de l’environnement qui a émaillé son tendre enfance à Bangangté. « L’enfant était celui de tout le village, et les parents étaient pour tous les enfants. Nous vivions sans discrimination. Nous formions une seule famille. Le mot monsieur n’existait pour nous que dans le dictionnaire. C’était avec beaucoup de respect que nous appelions tous nos pères de familles « papa ». Je constate et ce pour le déplorer que cette civilité a disparu aujourd’hui. Cette enfance ne m’a apporté que du bonheur. Une enfance moulée par des pères fondateurs de Bangangté, en l’occurrence le Docteur Niat, le père de l’actuel Président du Sénat, Papa Jacques Jules Fondja, Papa Jean Ngatchou, Le maire Paul Nana qui a construit l’actuel hôtel de ville en 1960, le roi Pokam.

Le cœur et ses devoirs

Les états de services de Stella Masset Fondja à travers le monde sont immenses. Elle ne se prend pas la tête malgré tout. Elle est le modèle type de la sagesse populaire qui stipule qu’ « aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre d’années ».

Magnifique mère, Stella est très sensible lorsqu’il s’agit de la souffrance des hommes. A ce dessein, ses prouesses dans le social sont tout aussi légions. « Je le fais pour venir en aide à mon prochain qui a exprimé le besoin. Il ne s’agit pas de me mettre en avant. Je serai toujours disposée et disponible quand il s’agira d’en faire davantage», a-t-elle confessé. Dans cette veine, le Tchad, l’Espagne, la France et le Cameroun ont déjà gouté à sa sollicitude. Elle est à n’en point douter sur les traces du feu Jacques jules Fondja, son père, homme de sciences, orfèvres et grand professionnel de santé, qui a consacré toute ou partie de sa vie à s’occuper de la vie des humains. A l’hôpital de district de Bangangté où il a exercé, Stella Masset y est passée avec un package de dons (forage et autres équipements médicaux). A cette occasion, elle a eu le plaisir de nous raconter une anecdote « quand certains fils du Ndé me rencontrent en Europe, ils marmonnent à l’oreille et avec beaucoup de bonheur, c’est ton père qui m’a circonscrit ».

L’implémentation de ses marques dans des œuvres sociales, est une manière vivante de rendre un vivace hommage à ses parents. Malgré la distance qui la sépare de sa patrie d’origine, elle y garde de très bons souvenirs, surtout de Bangangté où elle a érigé une somptueuse bâtisse. Preuve par neuf qu’elle est si loin de son pays, mais si proche de son bout de terre rouge de Bangangté, terre qui garde jalousement son nombril ombilical. Bon vent madame l’artiste !

© Camer.be : Alain NDANGA


REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Infantino : "La meilleure Coupe du Monde de l'histoire"
Infantino : "La meilleure Coupe du Monde de l'histoire"
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: Stella Masset Fondja : La famille Niat Njifenji Marcel fait briller le vert rouge jaune en Europe :: CAMEROON
S.E. ABDOU LATIF Coulibaly Ministre de la Culture du Sénégal au Festival des Continents
évènement
CAMEROUN :: Stella Masset Fondja : La famille Niat Njifenji Marcel fait briller le vert rouge jaune en Europe :: CAMEROON
actuellement sur le site