MONDE ENTIER :: Cet homme envoie sa femme à Mbeng "se chercher" et voici l´étonnant résultat :: WORLD
MONDE ENTIER  :: Cet homme envoie sa femme à Mbeng "se chercher" et voici l´étonnant résultat :: WORLD

MONDE ENTIER :: Cet homme envoie sa femme à Mbeng "se chercher" et voici l´étonnant résultat :: WORLD

MONDE ENTIER  :: Cet homme envoie sa femme à Mbeng "se chercher" et voici l´étonnant résultat :: WORLD
MONDE ENTIER :: Cet homme envoie sa femme à Mbeng "se chercher" et voici l´étonnant résultat :: WORLD
"Aller se chercher à Mbeng" c´est pour les uns un moyen mais pour les autres une fin en soi dans un contexte où partir est assimilé à réussir. Partir en aventure, ce n´est plus aujourd´hui l´apanage d´une classe quelconque. Ses candidats sont recrutés dans toutes le couches sociales confondues. N´a-t-on pas vécu les cas des personnes bien placées dans l´administration qui ont pris un mois de vacances à l´étranger et ne sont plus jamais rentrées au bercail ? Les motivations ainsi que les routes migratoires de ces candidats sont variées, complexes comme chez la femme de notre compatriote Kamdem Abessolo (nom changé).

Madame Kamdem Abessolo a plié un jour bagages en direction de Paris, avec dans son sac à main un visa de trois mois. Ce que les membres de la famille ignoraient, c´est qu´il s´agissait là d´un projet familial bien ficelle par la femme et l´époux. Les deux se sont juste contentés d´expliquer brièvement aux enfants Kamdem Abessolo: "votre maman va en France se soigner mais elle reviendra un de ces jours ." C´est quand "un de ces jours" ? se demande jusqu´ici la première fille du couple qui est en pleine puberté te complètement désorientée à cause de l´absence de sa chère mère.

Entre temps, Madame Kamdem Abessolo s´est faite d´abord une vie à Château Rouge à Paris comme vendeuse de Safou avant de trouver son " vieux blanc". Le chef de famille Kamdem Abessolo qui comptait par ce projet migratoire, construire un tremplin pour lui et ses enfants afin de s´installer un jour en Europe, vient de voir son rêve s´effondrer comme un château de cartes. Et pourtant bien installée à Château Rouge, Madame Kamdem Abessolo semble avoir oublié le projet familial pour lequel elle a été envoyée en Europe et justifie d´ailleurs que tout moyen serait bon pour atteindre le but, d´où sa relation avec son "vieux blanc". Tout compte fait, l´avenir devient au fil des jours sombre pour notre compatriote qui se trouve seul à s´occuper des enfants, attendant parfois en vain et ceci pendant des semaines un coup de fil de sa femme ou de son "ex-femme". Elle répond tout simplement en disant: "Ici à Paris, la vie est dure ".

Au moment où votre journal de proximité Camer.be vous relate ces faits qui évoquent trahison et déception, Madame Kamdem Abessolo compte s´installer définitivement au Cameroun avec son "vieux blanc" et cherche sans vergogne à récupérer la maison familiale.

© Camer.be : Yolande Tankeu Depuis Paris, Château Rouge

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Portrait d'Eding Sport: Parcours d'un champion
Portrait d'Eding Sport: Parcours d'un champion
Facebook
réclame
partenaire
MONDE ENTIER  :: Cet homme envoie sa femme à Mbeng "se chercher" et voici l´étonnant résultat :: WORLD
Christophe FOTSO MAISON DE LA DIASPORA PÔLE EUROPE A BERLIN INVITE SOPIEPROD
évènement
MONDE ENTIER  :: Cet homme envoie sa femme à Mbeng "se chercher" et voici l´étonnant résultat :: WORLD
actuellement sur le site