Camer.be
Cameroun :: Le film équato-guinéen « Ikaka » projeté au festival « Ecrans noirs » le samedi 22 juillet à 14 h à la salle Sita Bella à Yaoundé :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • lundi 17 juillet 2017 09:00:22
  • 2117

Cameroun :: Le film équato-guinéen « Ikaka » projeté au festival « Ecrans noirs » le samedi 22 juillet à 14 h à la salle Sita Bella à Yaoundé :: CAMEROON

Tourné en français, ce court métrage de 32 min, déroule l’histoire tragique émouvante d’une jeune femme handicapée dont une rencontre capitale va changer l’existence.

Produit en français par le concours de la Maison de la francophonie (Bata, Guinée-Equatoriale) de la Camerounaise Françoise Etoa (à qui nous souhaitons un Joyeux Anniversaire en ce 17 juillet), l’ambassade de France en Guinée-Equatoriale, l’Institut français et le ministère de la Promotion artisanale de Guinée-Equatoriale, « Ikaka », puisqu’il s’agit de lui, est un court métrage de 32 minutes. Ce film produit par Raimundo Bernabé Nnandong Abeso Nchama, est du genre comique.

Mettant en scène une jeune femme handicapée physique, mais qui grâce à d’autres vertus morales exceptionnelles, va faire une rencontre qui va changer sa vie. Le court métrage « Ikaka », est sans doute l’une des attractions majeures de cette 21ème édition du festival international des films « Ecrans Noirs ». Le film tourné en français par des Equato-guinéens, est une prouesse à mettre à l’actif de la Camerounaise Françoise Etoa, fondatrice de la Maison de la francophonie de Bata en Guinée Equatoriale. La structure qui renforce les capacités des jeunes Equato-guinéens en français, doit en partie, ce succès à celle qui est aussi la présidente du Cercle des enfants pour la défense de la langue française.

Ikaka avait été spécialement tourné en vue du 1er festival de cinéma en langue française tenu à Bata du 15 au 31 mars 2017. Le court métrage, affirme-t-on, est un projet collaboratif organisé par la Maison de la francophonie de Bata que gère au quotidien Suzana Da Rocha, avec l’appui de l’ambassade de France en Guinée- Équatoriale,

l’Institut français de Guinée Équatoriale et le ministère de la Culture et de la Promotion artisanale du même pays.

D’une excellente qualité artistique, « Ikaka » sera projeté pour la 1ère fois au Cameroun, le samedi 22 juillet 2017, à 14 heures, à la Salle Sita Bella, située au sein du ministère de la Communication à Yaoundé. Ce sera à l’occasion du 21ème festival international des Ecrans Noirs qui se déroule du 15 au 23 juillet courant.

17juil.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo