Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON [Update]
Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON

Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON [Update]

Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON
Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON
Les médecins plaident pour l’intégration de la mammographie dans un programme national, alors que 12 000 cas sont enregistrés par an.

Grâce Rita Ndum vit avec un cancer du sein en phase 3, qui est la phase terminale d’après les médecins. Diagnostiqué en octobre 2016, le mal a progressé à la vitesse de l’éclair, la preuve que cette maladie demeure redoutable et préoccupante. « Un jour, pendant que je prenais mon bain, j’ai touché mon sein gauche et j’ai ressenti une boule dans la partie supérieure. Je suis allée en pharmacie où on m’a prescrit un baume. Quelques mois plus tard, j’ai constaté une autre masse, je suis allée tour à tour à l’hôpital du génie militaire et à l’hôpital de Deido, où on m’a dit que c’était un abcès. C’est à l’hô-
pital protestant de Bingo à Douala qu’on m’a conseillée d’aller à l’hôpital général, où mon cancer a finalement été diagnostiqué », témoigne Grâce. Elle garde ce pendant son sang-froid et croit à un miracle.

Grâce Rita est devenue aujourd’hui la « combattante » de l’association Run for a Cure Africa Cameroun, qui œuvre à la sensibilisation des femmes, tous âges confondus, sur les ravages du cancer du sein et de l’utérus (elle organise une campagne à cette fin à Mbanga, dans le Moungo, du 10 au 12 juillet). Si cette organisation non gouvernementale (Ong) se félicite des progrès effectués dans sa mission, en six ans d’existence (elle fut créée en 2010), elle déplore néanmoins la peur d’une grande majorité de femmes à se faire dépister. Une peur due elle-même aux clichés et aux stéréotypes sociaux entretenus autour des personnes affectées par cette maladie, qui est pourtant comme toutes les autres pathologies  « Des centaines de femmes viennent chaque année, on est à plus de 3000 femmes consultées, ce qui est un chiffre assez édifiant compte tenu du fait que les gens ont peur du cancer du sein, mais les femmes viennent quand même se faire dépister, ce qui veut dire qu’elles veulent savoir ce qui se passe dans leur corps »,
affirme Virginie Bobda Kontchou, présidente de Run for a Cure Africa Cameroun.

En outre, l’association déplore le fait que la mammographie ne soit pas encore intégrée dans un programme de dépistage national dans notre pays. Aussi plaide-telle en faveur de la mise en œuvre d’une telle initiative. Tel est l’état des lieux au moment où le cancer est considéré comme un problème de santé publique, avec 12 000 cas enregistrés chaque année au Cameroun. Selon le Dr Esther Dina Bell, directrice de l’hôpital de district de Bonassama, le Cameroun ne compte que six médecins oncologues, dont seulement quatre exercent actuellement, les deux autres étant en phase de finalisation de leurs études. Parfois les chimiothérapeutes et les chirurgiens cancérologues (ils sont trois dans tout le pays) suppléent les médecins oncologues », dit-elle. 

Le Cameroun accueille tous les malades du cancer venus des pays de la sous-région pour la chimiothérapie, à l’exception du Gabon, qui a créé en 2012 un institut. La prise en charge demeure très coûteuse
(il a été exigé à Grâce la somme de 1.500 000 F Cfa pour le début de ses séances de chimiothérapie.

Il y a donc un avantage pour les femmes à se faire diagnostiquer le plus tôt possible.

X

X

© Le Jour : Théodore Tchopa

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
France - Football: Neymar au PSG comme un ... messi
France - Football: Neymar au PSG comme un ... messi
Facebook
radios
RTS 90.5 FM Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON Sky One Radio 100.1 FM Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON Amplitude FM Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON Kalak FM Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON Nkongsamba FM Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON Cameroonvoice Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON Fréquence de vie Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON
réclame
partenaire
Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON
Récolte des termites en pays Bamiléké By SOPIEPROD
évènement
Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON
actuellement sur le site
HABEAS CORPUS
Cancer du sein et de l’utérus: Le Cameroun n’a que six spécialistes :: CAMEROON