Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame

Rwanda : le Parlement ouvre la voie un troisime mandat de Kagame

Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame
Rwanda : le Parlement ouvre la voie un troisime mandat de Kagame
Le Parlement rwandais a ouvert mardi la voie au maintien au pouvoir du président Paul Kagame au-delà de 2017, en soutenant sans surprise une pétition de quelque 4 millions de Rwandais pour faire sauter le verrou des deux mandats autorisés dans la Constitution.

Sénateurs et députés se sont prononcés à l’unanimité, dans leurs chambres respectives, en faveur d’une réforme constitutionnelle.Des amendements devront cependant encore être votés, puis une nouvelle Constitution formellement soumise à référendum à la population.

"Je veux remercier tous les membres du Parlement pour leur soutien aux souhaits du peuple", a lancé, à l’issue des votes, la présidente de l’Institution, Donatilla Mukabalisa, promettant un "processus" rapide pour mettre en oeuvre les changements.

Le président Kagame, élu deux fois en 2003 et 2010 mais en réalité homme fort du Rwanda depuis déjà la fin du génocide des Tutsi en 1994, présente ces débats autour d’une réforme constitutionnelle comme émanant d’une pure initiative populaire.

En quelque semaines, plus de 3,7 millions de Rwandais, sur un corps électoral de quelque 6 millions, ont signé des pétitions demandant au Parlement de modifier l’article 101 de la Constitution limitant à deux le nombre de mandats présidentiels successifs.

Mais, dans un pays régulièrement épinglé pour ses atteintes à la liberté d’expression, nombre d’observateurs estiment que le pouvoir rwandais est en fait à la manoeuvre pour permettre au chef de l’Etat de se maintenir à l’issue de son deuxième mandat.Comme dans de nombreux autres pays de la région, notamment aux Burundi et Ouganda voisins.

Dans les deux chambres du Parlement, députés et sénateurs ont débattu avec enthousiasme mardi.
"3,7 millions de Rwandais issus de différents milieux sociaux et régions du pays ont parlé.Nous sommes ici leurs représentants et n’avons d’autre choix que d’écouter leur souhait", a lancé Nkusi Juvenal, député du Parti social démocrate (PSD), deuxième formation politique du pays et membre de la coalition au pouvoir dominée par le Front patriotique rwandais (FPR) de Paul Kagame.
Les débats au Parlement, largement dominé par le FPR et ses alliés, ont été ponctués de slogans en faveur du président rwandais : "Paul Kagame, oyee !" (oh oui).

Invités à suivre les débats, de nombreux Rwandais ont répondu à l’appel, patientant dans de longues files d’attente devant le Parlement.Dans les deux chambres, les galeries réservées au public étaient bondées.

Debout sur un des côtés de la salle, Alpha Mundendke, étudiante de 23 ans, s’est ainsi dit "fière" d’assister à cette séance."Nous souhaitons que l’article 101 soit modifié", a-t-elle assuré. 

- Recours juridique -

Outre les pétitions soutenant une modification constitutionnelle, deux autres – émanant de la petite formation d’opposition le Parti démocratique vert et d’un particulier – réclamaient à l’inverse que l’article 101 ne soit pas modifié, a rapporté le quotidien d’Etat New Times.

Ces pétitions avaient cependant peu de chance d’aboutir : le Parti démocratique vert, qui a aussi déposé un recours devant la Cour suprême pour empêcher la révision constitutionnelle, est la seule formation politique à s’opposer à une réforme.La motion d’un simple particulier avait elle peu de chance de faire le poids face au plébiscite de près de 4 millions de Rwandais.

Le secrétaire général du Parti démocratique vert, Jean-Claude Ntezimana, espérait que le Parlement attendrait au moins une décision de la Cour suprême avant de se prononcer, et qu’un vote n’interviendrait pas dès ce mardi.Mais il n’a pas obtenu gain de cause.Les débats n’ont duré qu’une poignée d’heures.
Paul Kagame est au pouvoir depuis que la rébellion du FPR, devenue parti au pouvoir, a chassé en juillet 1994 le régime extrémiste hutu et mis fin au génocide déclenché en avril précédent (environ 800.000 morts essentiellement au sein de la minorité tutsi).

D’abord vice-président et ministre de la Défense entre 1994 et 2003, il a été élu chef de l’État cette année-là avec 95% des voix et réélu tout aussi triomphalement (93%) en 2010.

Il est crédité des nombreux progrès économiques du Rwanda depuis la fin du génocide, mais également accusé de diriger son pays d’une main de fer et d’étouffer toute voix discordante.

Source : AFP
© Source : AFP

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

123456
Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame Cameroon
kagame has done a lot of good things in his country.if i were in his place, i will not go in for the third term.he will finally regret it.what happened to blaise compare may happen to him.many africans presidents (99% of them from french or former french speaking countries) are power drunk..the french laguage is a curse to africa.while english speaking countries are progressing, french speaking countries are moving through darkness with their frozen brain dictators.
excamerounais
Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame France (Vtraz-monthoux)
Pauvre Afrique!!!

Heureusement qu'il y a la France qu'on pointera du doigt le moment venu d'avoir organiser la signature des ptitions pour que Kagame se rprsente.
Pourquoi ne pas dj le soutenir pour un 4, un 5, un 6, un 7 voir un 8 mandat. et tant qu'on y est, qu'ils soit lu prsident mort.

Voil le spectacle qu'offre l'Afrique aux yeux du monde
Mami Mbock
Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame Canada (Montral)
@ Excamerounais

Je me demande souvent comment tu rflchis.

Donc d'aprs toi, si un prsident assure durant sa dure au pouvoir, fait progresser le pays, et instaure un climat de paix (surtout avec les vements tragiques qu'ils ont vcu), tu souhaiterais quand meme qu'il soit chang au nom de la dmocratie et de l'alternance? Ca ce serait ne pas savoir qu'est ce qui est le plus important.
En plus fait important, c'est le peuple qui souhaite. Le gar n'a lui rien demand.
excamerounais
Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame France (Vtraz-monthoux)
@Mami Mbock,

Tu demandes comment je rflchis, moi je me demande comment tu peux tre si naf.
Au Canada o tu es, le premier ministre peut aussi demander changer la constitution, puisqu'il a lui aussi assur la paix et rester au pouvoir ternellement. Aux USA, Obama peut aussi demander change la constitution, puisqu'il a lui aussi assur la paix. De plus, au moment o l'Europe va mal, il peut aussi faire valoir les bons arguments conmiques du pays.
Je n'ai rien contre le camerounais qui est n et vit Ngoulmdouka ou nyassosso et qui n'a jamais eu l'occasion de gouter autre chose que les rgimes politiques qu'on lui impose. Mais si toi, je suppose un petit plus clair, puisque vivant et imprgn d'une autre culture sociale, politique, conomique, tu donnes des arguments aussi lgers, que vont dire les autres qui n'ont aucun lment de comparaison???
Mami Mbock
Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame Canada (Montral)
Prends la peine de lire avant de repondre, il n y a aucune comparaison avec ce que j'ai dit plus haut. Et j'ai meme pris la peine de prciser "fait important"

confre post #3
"En plus fait important, c'est le peuple qui souhaite. Le gar n'a lui rien demand."
excamerounais
Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame France (Vtraz-monthoux)
Garde pour toi tes petits cours de sciences politique. Je n'ai jamais parl du systme politique canadien mais de l'alternance politique. De plus, j'en ai parl de faon trs elliptique.
N'est-ce pas ces mmes Kagame, biya, dby et consorts qui ont eux-mmes fait voter la limitation des mandats. Qu'une constitution soit rvise, il n'y a rien d'anormal. Mais qu'elle soit rvise dans l'ultime but de satisfaire une seule personne, c'est a qui est dplorable.
de plus, dans ces pays o le premier ministre n'esst que chef du gouvernement, c'est trs diffrent des pays o tous les pouvoirs sont concentrs entre les mains d'une seule personne
kiki22
Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame Switzerland
@ bifaka_bilolo.

+1
Authentique
Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame Europe
Ainsi va la vie et ainsi vie la politique. Sil est avr que cest la majorit du peuple qui le veut, mon intellect se soumet cette dcision sans toutefois oublier que cet agent de limperialisme americain ft avec mouseveni
douganda, les instruments utiliss pour mettre le Zaire dans ce long deuil lent, silencieux et invisible aux yeux de la soit disante communaut internationale. lhistoire ne meurt pas.

Vive lAfrique veille!
Vive lAfrique travailleuse!
Vive le Cameroun!
FIERCAMER
Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame France (Paris)
@BIFAKA_BILOLO
+1

Tous les jours certains me demandent mes propositions constructives ici : pour parler comme l'autre, a fait dj plus d'un an que j'ai demand camer.be d'ajouter un bouton "j'aime" sur les posts coe sur facebook, rien n'a t fait. Aprs ils vont se plaindre que le pays n'avance pas ...

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Coupe du Cameroun 2017, 58ème Finale: Revivez le but de Nandjou et le triomphe de New Stars (Vidéo)
Coupe du Cameroun 2017, 58me Finale: Revivez le but de Nandjou et le triomphe de New Stars (Vido)
Facebook
réclame
Joël METANG Président de Prestige Club Invité SOPIEPROD
évènement
Rwanda : le Parlement ouvre la voie  un troisime mandat de Kagame
actuellement sur le site