Paul Kagame: The Commonwealth does not replace other institutions
RWANDA :: EVENEMENTS

RWANDA :: Paul Kagame: The Commonwealth does not replace other institutions

President Kagame's Opening Speech for CHOGM 2022, 24 June 2022

It is a pleasure and an honour to welcome you to the 26th Commonwealth Heads of Government Meeting, the sixth in Africa, and the first since our world was turned upside down by a devastating pandemic.

The journey here has been long. But it was easier, because of the support we have rendered to one another.

I thank the Chair-in-Office, Prime Minister Boris Johnson, and the Secretary-General, for guiding our organisation through unprecedented times.

We are very honoured today to welcome Their Royal Highnesses, the Prince of Wales and the Duchess of Cornwall.

We join together to pay tribute to Her Majesty the Queen, the Head of the Commonwealth, and its most devoted champion.

Over her seventy years of service, the Commonwealth has grown, both in number, and in the scope of its ambition.

The fact of holding this meeting in Rwanda, a new member with no historical connection to the British Empire, expresses our choice to continue re-imagining the Commonwealth, for a changing world.

The Commonwealth does not replace other institutions; it adds to them.

That is why we always have important special guests with us. This year, let me recognise, in particular, His Highness the Emir of Qatar, and I thank him for being here with us.

The Commonwealth we need, is on the frontlines of global challenges, not on the periphery, watching events unfold.

Our special strength is to bring issues into focus, that might otherwise be overlooked.

For instance, the way that climate change puts the very existence of small island and developing states, into jeopardy.

Or the possibility to transcend size and geography, by leveraging new technologies, to create high-quality, global jobs for our youth, right at home.

We are united by a shared language, whether English is our first, second, third, or even fourth one.

But what really defines us, are the values enshrined in the Commonwealth Charter, and a commitment to good governance, the rule of law, and the protection of rights.

That is why we shall always remain open to new voices, and new members.

And wherever we might fall short, we find solutions through consensus and dialogue; we build each other up; and we move forward, together.

In closing, I also want to welcome you to Rwanda.

Ours is a country that was torn apart by genocide and division, just a generation ago.

Today, we are a nation transformed, in heart, mind, and body.

Three-quarters of our population are young people, with no memory of those events.

Everything we do, including joining the Commonwealth in 2009, is aimed at making sure that our people are connected, included, and forward-looking.

We are delighted that, through CHOGM, you have the opportunity to get to know us, and we aim to repay that trust, with many years of continued friendship.

I thank you.

Discours d'ouverture du président Kagame pour le CHOGM 2022 en Français, traduction libre et non officielle, 24 juin 2022

C'est un plaisir et un honneur de vous accueillir à la 26e réunion des chefs de gouvernement du Commonwealth, la sixième en Afrique et la première depuis que notre monde a été bouleversé par une pandémie dévastatrice.

Le voyage ici a été long. Mais c'était plus facile, grâce au soutien que nous nous sommes apportés les uns aux autres.

Je remercie le Président en exercice, le Premier ministre Boris Johnson, et le Secrétaire général, d'avoir guidé notre organisation à travers des temps sans précédent.

Nous sommes très honorés aujourd'hui d'accueillir Leurs Altesses Royales le Prince de Galles et la Duchesse de Cornouailles.

Nous nous unissons pour rendre hommage à Sa Majesté la Reine, chef du Commonwealth et son champion le plus dévoué.

Au cours de ses soixante-dix années de service, le Commonwealth a grandi, à la fois en nombre et dans la portée de son ambition.

Le fait de tenir cette réunion au Rwanda, nouveau membre sans lien historique avec l'Empire britannique, exprime notre choix de continuer à réinventer le Commonwealth, pour un monde qui change.

Le Commonwealth ne remplace pas les autres institutions ; il s’ajoute à eux.

C'est pourquoi nous avons toujours des invités spéciaux importants avec nous. Cette année, permettez-moi de saluer en particulier Son Altesse l'Émir du Qatar, et je le remercie d'être parmi nous.

Le Commonwealth dont nous avons besoin est en première ligne des défis mondiaux, et non à la périphérie, regardant les événements se dérouler.

Notre force particulière est de mettre l'accent sur des problèmes qui pourraient autrement être négligés.

Par exemple, la façon dont le changement climatique met en péril l'existence même des petits États insulaires et des pays en voie de développement.

Ou la possibilité de transcender la taille et la géographie, en tirant parti des nouvelles technologies, pour créer des emplois mondiaux de haute qualité pour nos jeunes, directement chez eux.

Nous sommes unis par une langue commune, que l'anglais soit notre première, deuxième, troisième ou même quatrième langue.

Mais ce qui nous définit vraiment, ce sont les valeurs inscrites dans la Charte du Commonwealth et un engagement envers la bonne gouvernance, la primauté du droit et la protection des droits.

C'est pourquoi nous resterons toujours ouverts aux nouvelles voix et aux nouveaux membres.

Et partout où nous risquons d'échouer, nous trouvons des solutions par le consensus et le dialogue ; nous nous construisons mutuellement; et nous avançons, ensemble.

Pour Terminer, je veux aussi vous souhaiter la bienvenue au Rwanda.

C’est un pays qui a été déchiré par le génocide et la division, il y a à peine une génération.

Aujourd'hui, nous sommes une nation transformée, dans le cœur, l'esprit et le corps.

Les trois quarts de notre population sont des jeunes, sans aucun souvenir de ces événements.

Tout ce que nous faisons, y compris notre adhésion au Commonwealth en 2009, vise à nous assurer que nos peuples sont connectés, inclus et tournés vers l'avenir.

Nous sommes ravis que, grâce à CHOGM, vous ayez l'opportunité de nous connaître, et nous visons à rendre cette confiance, avec de nombreuses années d'amitié continue.

Je vous remercie.

Lire aussi dans la rubrique EVENEMENTS

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo