CAMEROUN :: Grand Dialogue National : entre inquiétudes et assurances, Le compte à rebours a commencé. :: CAMEROON
CAMEROUN :: Grand Dialogue National : entre inquiétudes et assurances, Le compte à rebours a commencé. :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Camer.be : Ben BATANA
  • vendredi 27 septembre 2019 16:52:00
  • 1594

CAMEROUN :: Grand Dialogue National : entre inquiétudes et assurances, Le compte à rebours a commencé. :: CAMEROON

Le programme et les articulations du grand dialogue national convoqué par Paul Biya le 10 septembre sont connus. Depuis lors, le compte à rebours a commencé. Le grand public s’interroge sur qui participera à cette grande messe. Sur le terrain de l’action, le RDPC, parti au pouvoir tente de rassurer.

Au sujet du dialogue justement, les choses sont allée très vite et dans tous les sens. Les consultations auprès du premier ministre, pilote de l’événement ont connues des couacs. On a insinué une sorte de conférence nationale. Et pourtant le discours du principal artisan de cette rencontre a été clair « Le dialogue dont il est question, concernera principalement la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest » Mutations, un quotidien paraissant à Yaoundé vient mettre les pendules à l’heure. Au sujet des Commissions du Grand Dialogue qui constituent un « Cage-cash ». Pour le journal, Les intitulés des groupes de travail mis en place confirment l’option du pouvoir de concentrer les débats sur la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest,

De plus, et on le sait déjà, le RDPC, parti au pouvoir a été pointé du doigt en raisons de ses velléités de confisquer ce dialogue par l’omniprésence de ses militants dans les délégations ayant rencontré le premier ministre. A la veille de cette rencontre, on peut lire dans les colonnes de la Nouvelle Expression que, au sujet de cette polémique « le Rdpc veut rassurer ». Le Secrétaire général adjoint du Comité central du Rdpc, Grégoire Owona est monté au créneau pour montrer mes bienfaits du Grand dialogue qui va s’ouvrir lundi à Yaoundé.

Une information relayée par le journal Info Matin « Grand dialogue national : vers un consensus et non au complot » Instructif et incisif. Le fidèle lieutenant de Paul Biya reprend à nouveau la plume pour promouvoir le grand événement, prévu du 30 septembre au 04 octobre, au Palais des Congrès de Yaoundé. Un point de vue que partage le député Bapooh Lipot de l’Union Des Populations Du Cameroun dans le Messager quand il parle des braises de la renaissance.

Mais aussi, le soutien de la communauté internationale. « Le soutien de la Cemac ». Reçu hier en audience au Palais de l’Unité par le président de la République, Paul Biya, par ailleurs président en exercice de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, le président de la Commission le Pr Daniel Ona Ondo a félicité le chef de l’Etat pour l’organisation du Grand dialogue national. Les deux personnalités en ont profité pour faire le point de la situation économique de la sous-région. Peut-on lire sur les colonnes de Cameroon Tribune.

27sept.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo