Camer.be
CAMEROUN: M. PAUL BIYA LIBÉREZ LE JOURNALISTE MICHEL BIEM TONG! :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Correspondance : Le Réseau des Organisations Libres de la Société Civile pour la Bonne Gouvernance au Gabon (ROLBG)
  • lundi 12 novembre 2018 16:01:00
  • 794

CAMEROUN: M. PAUL BIYA LIBÉREZ LE JOURNALISTE MICHEL BIEM TONG! :: CAMEROON

Le Réseau des Organisations Libres de la Société Civile pour la Bonne Gouvernance au Gabon (ROLBG), l’une des principales organisations de défense des droits de l’Homme et de la Démocratie en République Gabonaise, condamne avec la plus grande fermeté le guet-apens suivi du kidnapping du jeune militant journaliste, cyber activiste des droits de l’Homme au Cameroun, Michel BIEM TONG.

Très engagé dans la dénonciation des crimes du régime de Paul BIYA dans les régions anglophones du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun, Michel BIEM TONG fait un travail formidable de recherche et de documentation qui a permis de récolter un nombre non négligeable d’informations pouvant servir de preuves dans le cadre des procédures que pourraient engagées les organismes de défense des droits de l’Homme contre les auteurs des massacres dans la guerre sanglante que l’armée camerounaise livre aux séparatistes de l’Ambazonie, avec des effets dommageables sur la population civile dus essentiellement aux représailles de l’armée régulière du Cameroun .

Par ses nombreux écrits étayés d’informations crédibles et richement documentées, Michel BIEM TONG n’a de cesse d’appeler à une prise de conscience de la Communauté internationale sur le drame épouvantable des populations civiles des régions anglophones qui mènent une insurrection contre le régime de Paul BIYA. C’est donc un témoin clé des massacres et violations massifs des droits de l’Homme que les autorités camerounaises veulent étouffer.

Face à cette arrestation de nature politique et arbitraire, le ROLBG appelle la Société civile, les médias et les défenseurs des droits de l’Homme au Cameroun, en Afrique, dans les pays du monde libre, à une forte mobilisation pour exiger la libération sans condition de Michel BIEM TONG des mains assassines du régime autocratique de l’inamovible Paul BIYA.

Le ROLBG appelle les autorités du Cameroun à arrêter de persécuter les journalistes et défenseurs des droits de l’Homme dans ce pays.

Fait à Libreville, le 24 octobre 2018

Pour le ROLBG Président Exécutif National du ROLBG
Contact presse : +241 07 51 99 32- rolbgreseaugab@gmail.com/

12nov.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo