Camer.be
CAMEROUN :: L’axe Evodoula-Mbebe-Ndom bientôt réhabilité :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Cameroon Tribune : Aïcha NSANGOU
  • samedi 01 septembre 2018 05:47:00
  • 2072

CAMEROUN :: L’axe Evodoula-Mbebe-Ndom bientôt réhabilité :: CAMEROON

Réalisée par le projet de développement des marchés agricoles, cette route va desservir des zones commerciales du Centre et du Littoral.

Les marchés de Yaoundé, Okola, Evodoula, Nguibassal, Bot-makak, Boumnyebel, Nyanon, Ndom, Omeng, etc… seront bientôt arrosés en quantité importante de manioc et de maïs. Certainement à des prix défiant toute concurrence. Ce sera grâce au projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (Pidma). Ce programme qui, dans sa mission d’appui à la production, la transformation et la commercialisation agricoles avec une amélioration des voies d’accès aux bassins de production et aux marchés, a entrepris de réhabiliter un certain nombre de routes rurales. C’est ainsi que le 15 février 2018, les travaux de réhabilitation de la route Evoudoula-Mbebe-Ndom, couvrant les bassins de production de la Lékié, du Nyong-et-Kellé et de la Sanaga maritime ont été lancés.

Mercredi dernier, une mission du Pidm aaccompagnée du sous-préfet d’Evodoula et du maire a tenu une réunion de concertation, d’information et de sensibilisation mais aussi pour évaluer sur le terrain, l’état d’avancement des travaux de ce tronçon long de 89 km.« Nous avons fait une réunion pour parler des aspects sociaux et environnementaux mais aussi pour rassurer les populations et les informer que toutes les cultures et investissements sur l’emprise des 10 m, qui pourtant sont du domaine publique, seront indemnisées conformément aux procédures de la Banque mondiale convenues avec le gouvernement du Cameroun », rassure Thomas Ngue Bissa, le coordonnateur national du Pidma.

Sur le terrain effectivement, les travaux ont effectivement démarré. La route est en train d’être terrassée. Le bitumage devrait commencer dans les prochains jours et si la saison de pluies pourra perturber le processus, les responsables de Sinohydro, maître d’œuvre, rassurent. Avec cette route, apprend-on, le trajet Evodoula-Ndom qui se faisait en quatre heures de temps sera désormais fait en deux heures chrono. Autre annonce faite mercredi dernier au cours de la descente de la mission duPidma, le rallongement du tronçon à réhabiliter. « Initialement, le projet avait une distance de 87,9 km partant d’Evodoula à Ndom mais par le plaidoyer mené par le Projet, nous avons obtenu 25 km supplémentaires qui permettent au projet de signer un avenant.

Le tronçon ira désormais jusqu’àNdikinimeki », a révélé Thomas Ngue Bissa. Il indique par ailleurs que« dans la planification à moyen terme, des possibilités pour pouvoir rejoindre Bokito, Boumnyebel et Songmbengue sont envisagées et tout cela va nécessiter un coût approximatif de 50 millions de dollars que nous pourrons négocier avec la banque mondiale pour la phase qui sera prorogée ». Tous ces investissements devront surtout pousser les populations à augmenter significativement la production des spéculations. Ceci ne sera possible que si elles se constituent en société coopérative. La fin des travaux est prévue en 2020.

01sept.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo