CAMEROUN :: CAN 2019 : Une troisième mission attendue :: CAMEROON

CAMEROUN :: CAN 2019 : Une troisième mission attendue :: CAMEROON

CAMEROUN :: CAN 2019 : Une troisième mission attendue :: CAMEROON
CAMEROUN :: CAN 2019 : Une troisième mission attendue :: CAMEROON
Les stades concernés ont été fermés en vue de leur donner de meilleures chances de provoquer la satisfaction des inspecteurs de la CAF qui arrivent le mois prochain.

Le Cameroun commence à s’habituer aux différentes visites de la mission d’inspection de la Confédération Africaine de Football. Une source bien informée rassure qu’« il faut dire que les visites d’inspection de la CAF ne sont plus du tout effrayantes pour nous. Vous savez que la pression qu’il y avait autour de la toute première est retombée depuis, et le deuxième passage des contrôleurs de la Confédération Africaine de Football dans notre pays a fini par faire disparaitre le surplus de pression auquel notre pays faisait face dans le cadre de l’organisation de cette Coupe d’Afrique des Nations 2019.

La seule pression que notre pays a en ce moment, c’est celle de tout faire pour être prêt le moment venu », a confié la source. On voit bien que toutes les mesures sont justement prises pour que les choses se passent bien. En ce qui concerne les stades déjà disponibles, la programmation des matchs des championnats de première et de deuxième division a été délocalisée «pour que ces stades soient dans un état parfait au moment où les inspecteurs de la Confédération Africaine de Football vont arriver au Cameroun pour cette troisième mission de contrôle», a encore confié notre source.

Du côté de la ville de Douala aussi, des efforts sont faits pour que notre pays soit prêt le moment venu. Il y a quelques jours encore, les stades Mbappe-Leppe et de Bonamoussadi ont reçu la visite des chefs traditionnels Sawa. Ceux-ci venaient donner leur onction et la bénédiction des ancêtres pour la bonne évolution des travaux en ces lieux.

« Depuis le 14 février, les travaux ont repris sur cette base. Je me dis que nous avons encore 8 mois devant nous. Nous sommes certains que les stades seront livrés au plus tard en décembre 2018», avait alors fait savoir Constant Moukoko, le Directeur Général de l’entreprise en charge de ces chantiers.

© Quotidien Emergence : Alfred Epacka


REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Uniffac 2018: Le soulier d'or pour l'avant centre camerounais Steve Nvoue
Uniffac 2018: Le soulier d'or pour l'avant centre camerounais Steve Nvoue
Facebook
réclame
partenaire
CAMEROUN :: CAN 2019 : Une troisième mission attendue :: CAMEROON
S.E. ABDOU LATIF Coulibaly Ministre de la Culture du Sénégal au Festival des Continents
évènement
CAMEROUN :: CAN 2019 : Une troisième mission attendue :: CAMEROON