BELGIQUE :: Mme Edwige Abena : « La FASCADI n’est pas le prolongement du RDPC » :: BELGIUM
BELGIQUE :: Mme Edwige Abena : « La FASCADI n’est pas le prolongement du RDPC » :: BELGIUM
 
BELGIQUE :: SOCIETE
  • Camer.be : Oswald Hermann G'nowa
  • lundi 27 janvier 2020 10:51:00
  • 2289

BELGIQUE :: Mme Edwige Abena : « La FASCADI n’est pas le prolongement du RDPC » :: BELGIUM

La polémique enfle depuis quelques jours au sein de certaines associations camerounaises de Belgique. L'ambassadeur a-t-il monté de toute pièce la Fédération des Associations et sociétés Camerounaises de la Diaspora (FASCADI) pour contrôler ses compatriotes dont certains sont taxés à tort ou à raison de frondeurs ?

L'ambassadeur Daniel EVINA ABE'E a récemment réuni les associations camerounaises membres de la FASCADI à Bruxelles. La synergie d'action entre la Fascadi et l'Ambassade figurait en grande place lors des échanges du 11 janvier 2020. Aujourd'hui, certaines associations se demandent encore s'il fallait répondre à l'appel du diplomate de l'avenue Brugmann ?

Dans un entretien exclusif accordé à la rédaction de Camer.be, Edwige Marcelle ABENA remet l’église au milieu du village. La Présidente de la FASCADI recadre au passage les activités de la plateforme et se dit offusquée des critiques adressées à l'encontre de cette structure qui a pignon sur rue depuis 2017.

Mme Abena répond surtout aux détracteurs qui estiment que l’idée de la création de la FASCADI est une initiative de l'ambassade visant tout simplement à assurer un contrôle des autorités camerounaises sur ses compatriotes.

27janv.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

canal de vie

Vidéo