Après la chute d’El Béchir du Soudan, le tour de Paul Biya du Cameroun ? :: CAMEROON
Après la chute d’El Béchir du Soudan, le tour de Paul Biya du Cameroun ? :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POLITIQUE
  • Camer.be : Ben Batana
  • lundi 15 avril 2019 14:16:00
  • 4639

Après la chute d’El Béchir du Soudan, le tour de Paul Biya du Cameroun ? :: CAMEROON

Après avoir été « démocratiquement élu », le président El Béchir du Soudan a été chassé par son propre peuple : comme Robert Mugabe du Zimbabwe et Bouteflika d’Algérie. Du coup, les yeux sont fixés vers le Cameroun.

Insurrection populaire

Le sujet fait le tour des plateaux de télévision. Mettant aux prises les analystes et commentateurs de tous les acabits. La dictature démocratique ou « democrature » qui traverse l4afique d’un bout à l’autre. Une formule qui consiste à se maintenir par force au pouvoir en utilisant le langage de la démocratie. Du coup, les révolutions prétoriennes d’après les indépendances ont laissé la place aux « insurrections populaires » qui ont évincé les présidents dont la longévité au pouvoir devenait une préoccupation populaire. Cette dictature populaire est désormais un fantôme qui hante le Cameroun. Pilotée par des puissances étrangères. Et, à son corps défendant, Yaoundé veut rassurer « Nous n’avons d’ordre à recevoir de personne »

Apres El Bechir, Paul Biya ?

Il occupe la plus grande actualité. Pour la Voix du centre, un journal paraissant à Yaoundé et proche du pouvoir, le doigt accusateur est pointé sur cette « Amérique déstabilisatrice » qui a Programmé la chute des dictateurs africains : « Après le Soudan, le Cameroun ». Le sous-secrétaire d’Etat américain chargé des Affaires africaines a déclaré qu’après le renversement du tout puissant président soudanais Omar El Béchir, le Cameroun de Paul Biya sera la prochaine préoccupation du gouvernement américain.

Que peut Yaoundé contre Washington ?

Emergence, un autre tabloïd de Yaoundé reprend les propos de Tibor Nagy : « Après le Soudan, je vais m’occuper du Cameroun ». De fait, « Au cours d’une conférence de presse donnée dans la ville de Houston jeudi dernier, le sous-secrétaire d’Etat américain en charge des Affaires africaines a dévoilé le désir des Américains d’en finir avec le président Biya » Une information que partage le quotidien Le Messager « Après la chute d’Omar El Béchir, ils sont en train de tracer la même voie pour le président camerounais » Et le journal s’interroge « Après le Soudan à qui le tour » Un questionnement qui a meublé la rédaction du journal Le Soir « Que peut Yaoundé face aux menaces américaines » ?

15avril
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

canal de vie

Vidéo