Cameroun, Marches du 26 janvier 2019: Le Paddec de Me MOMO Jean DE Dieu prend position :: CAMEROON
Cameroun, Marches du 26 janvier 2019: Le Paddec de Me MOMO Jean DE Dieu prend position :: CAMEROON
 
CAMEROUN :: POLITIQUE Cameroun, Marches du 26 janvier 2019: Le Paddec de Me MOMO Jean DE Dieu prend position :: CAMEROON
  • Correspondance : Paddec
  • jeudi 31 janvier 2019 17:45:00
  • 4506

Cameroun, Marches du 26 janvier 2019: Le Paddec de Me MOMO Jean DE Dieu prend position :: CAMEROON

Nous, militants et militantes du parti Les Patriotes Démocrates pour le développement du Cameroun (PADDEC) reunis ce jour au siège de notre parti à Douala,
Faisons la déclaration de condamnation de l’insurrection dont la teneur suit :

Considérant qu’avec le soutien du PADDEC, son excellence Paul Biya a brillamment et incontestablement remporté haut la main et avec une écrasante majorité le scrutin présidentiel du 07 octobre 2018 ;

Considérant que cette éclatante victoire a été constatée par Elections Cameroon (ELECAM) et proclamée solennellement par le Conseil Constitutionnel après épuisement de tous les recours introduits par les candidats vaincus ;

Considérant que dans l’ensemble, les candidats perdants ont reconnu leur défaite dans un esprit de fair play ;
Mais considérant qu’à la surprise générale, M. Maurice Kamto l’un des candidats malheureux à cette échéance électorale du 07 octobre 2018 a organisé le 26 janvier 2019 soit 3 mois 20 jours après le scrutin, un mouvement insurrectionnel ;

Considérant que ce mouvement insurrectionnel minutieusement planifié, parfaitement synchronisé dans plusieurs villes tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Cameroun, s’est matérialisé par des manifestations anarchiques, illégales car formellement interdites par les autorités compétentes ;
Considérant que certaines de ces manifestations violentes se sont soldées notamment par la destruction systématique des symboles de l’Etat dans l’Ambassade du Cameroun à Paris en France, y compris les effigies du chef de l’Etat qui ont été vandalisées avec barbarie ;

Considérant que dans un temps voisin, des assaillants se réclamant du MRC et répondant à l’appel au désordre lancé par Maurice Kamto, ont brutalement envahi et assiégé les Ambassades du Cameroun en Belgique et en Allemagne avant d’être délogés manu militari par les forces de l’ordre de ces pays amis ;
Considérant la politique d’émergence engagée et conduite inlassablement de main de maître par son excellence Paul Biya, à travers la création des grandes opportunités de développement au Cameroun ;

Considérant que la politique des grandes opportunités est en adéquation avec la vision du PADDEC, qui s’est par conséquent investi dans un soutien sans faille à son aboutissement ;

Considérant que le PADDEC s’est résolument engagé à accompagner fidèlement le Président de la République sur le chantier de la mise en œuvre des grandes opportunités ;
Condamnons vigoureusement et avec la dernière énergie l’incitation des populations par le MRC à la rébellion et à l’insurrection vis-à-vis des institutions légales et légitimes ;
Dénonçons les actes répétitifs de provocation et de défis de l’ordre Républicain par le MRC ;

Exhortons les populations Camerounaises à se détourner de ces aventuriers sans foi ni loi, marchands d’illusions assoiffés de pouvoir qui rêvent jour et nuit d’accéder à la magistrature suprême par des raccourcis dangereux et anti démocratiques ;

Réaffirmons le soutien total et inconditionnel du PADDEC à son excellence Paul Biya, Président de la République du Cameroun, Chef de l’Etat et l’encourageons à poursuivre sereinement et imperturbablement la construction d’un Cameroun prospère pour le bien être de tous.

Fait à Douala le 30 janvier 2019

Le Secrétaire General

31janv.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo