Camer.be
GABON :: Aller ou ne pas aller aux élections? La galaxie Jean Ping divisée :: GABON
GABON :: POLITIQUE
  • Source : RFI
  • vendredi 16 février 2018 13:45:28
  • 2199

GABON :: Aller ou ne pas aller aux élections? La galaxie Jean Ping divisée :: GABON

Neuf partis politiques, sur les vingt qui forment la Coalition pour la nouvelle République dirigée par Jean Ping dans le but de récupérer sa victoire que lui aurait volée l'actuel chef de l'Etat, ont annoncé jeudi 15 février qu'ils n'iront pas aux élections législatives prévues en avril prochain. Quelle est la position de Jean Ping lui-même alors que d'autres partis de la coalition souhaitent se jeter dans la bataille ?

La déclaration a été lue dans la résidence de Jean Ping, qui était absent. Aller aux urnes, c'est reconnaitre Ali Bongo comme chef de l'Etat, explique la déclaration lue par l'ex-ministre Vincent Moulengui Boukosso.

« M. Jean Ping n'est pas le chef de l'opposition. Il est le président élu des Gabonais. La lutte pour la conquête des sièges à l'Assemblée nationale est une manière de détourner l'attention du peuple gabonais, et de son président démocratiquement élu de leur objectif principal, à savoir : le rétablissement de la vérité des urnes et la prise de pouvoir. »

Noyau dur de la campagne de 2016

La déclaration confirme les divisions au sein de la galaxie de Jean Ping. Guy Nzouba Ndama et son parti Les Démocrates ont été les premiers a annoncer leur participation aux législatives d'avril prochain. Casimir Oyé Mba a suivi.

Des proches de Jean Ping soupçonnent aussi Zacharie Myboto et Alexandre Barro Chambrier de vouloir s'engager. Ce beau monde était le noyau dur de la campagne de Jean Ping en 2016.

Ce dernier, lui, reste silencieux. « Il poursuit ses consultations, dit un de ses proches, et fera très prochainement une déclaration. »

16févr.
Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE
Vidéo