Camer.be
Cameroun: le Minepat résolu à  s'appuyer sur le secteur privé :: CAMEROON
CAMEROUN :: SOCIETE
  • Camer.be : Leandre Nzie
  • vendredi 23 février 2018 13:01:03
  • 3383

Cameroun: le Minepat résolu à  s'appuyer sur le secteur privé :: CAMEROON

Quelques jours après sa rentrée économique dans le moungo, le ministre de l'économie de la planification et de l'aménagement du territoire,louis Paul Motaze à tenu les 20 et 21 février 2018 une concertation avec le secteur privé au siège du gicam à Douala.

L'objectif de cette rencontre était de partager les orientations stratégiques actuelles pour la relance de la croissance. Ces orientations ont pour socle la diversification de l'économie,la transformation locale,le patriotisme économique et l'accroissement de la production. Le ministre de l'économie voudrait pour cela s'accorder avec les opérateurs du secteur privé sur le type de partenariat à mettre en place pour renforcer son rôle dans l'investissement privé,qui doit prendre le relais de l'investissement public.il était également question d'échanger sur les stratégies pouvant favoriser une plus grande diversification de l'économie et une plus grande transformation des produits primaires, pour permettre une meilleure intégration de l'économie Camerounaise dans la chaîne des valeurs mondiales.

La rencontre de Douala s'est inscrite donc en droite ligne de l'option du gouvernement à travers le ministère de l'économie,de renforcer son dispositif d'accompagnement du secteur privé pour permettre à ce dernier de mobiliser l'épargne et avoir accès aux guichets de financement mis en place par des institutions financières internationales à l'instar de la société financière internationale(sfi) et de la banque européenne d'investissement.

Plus spécifiquement, il s'agit de renforcer la capacité d'exportation de l'économie Camerounaise par une promotion des <<champions nationaux>> dans les principales filières de croissance, de promouvoir l'import/substitution, de renforcer le tissu industriel et de créer davantage des emplois, notamment pour les jeunes.

Pour cette année 2018, le gouvernement entend donner une traduction factuelle du <<patriotisme économique>> , en invitant les opérateurs du secteur privé et l'État à favoriser, plus que par le passé,la référence nationale.

Dans cette perspective, la rencontre de Douala aura permi entre autres de présenter les critères de sélection des champions nationaux, de présenter les principaux guichets de financement,les premiers résultats de l'enquête sur l'enquête sur le climat des affaires de décembre 2017 , ainsi que les préliminaires du recensement général des entreprises ( RGE2) . Ce sera aussi l'occasion de présenter les termes de référence pour la promotion des exportations du Cameroun vers l'Union européenne.

Il faut rappeler que le gouvernement Camerounais a fait du dialogue public-privé une de ses priorités, le secteur privé étant considéré comme le principal moteur de la croissance économique. Outre les concertations permanentes gouvernement/secteur privé dans le cadre du Cameroun business forum, le ministère de l'économie,de la planification et de l'aménagement du territoire organisé des séries de rencontre avec le secteur privé, en vue de traiter des thématiques spécifiques.

23févr.
Lire aussi dans la rubrique SOCIETE
Vidéo