Cameroun: Pour le Professeur Jean Takougang, il ne faut rien attendre du nouveau Conseil Constitutionnel :: CAMEROON

Cameroun: Pour le Professeur Jean Takougang, il ne faut rien attendre du nouveau Conseil Constitutionnel :: CAMEROON

Cameroun: Pour le Professeur Jean Takougang, il ne faut rien attendre du nouveau Conseil Constitutionnel :: CAMEROON
Cameroun: Pour le Professeur Jean Takougang, il ne faut rien attendre du nouveau Conseil Constitutionnel :: CAMEROON
Voilà le texte que j’avais posté ici en janvier 2015 et que j’ai rappelé le 15 janvier 2018!

J’ai entendu des gens apparemment sains d’esprit soutenir que la mise sur pied du Sénat et du Conseil Constitutionnel devrait parfaire notre « système démocratique ». On a vu à l’œuvre le Sénat. Avec ses 30% de membres nommés par le chef de l’Exécutif, on comprend que le parti au pouvoir est assuré de toujours avoir la majorité écrasante au Sénat qui devient de ce fait un frein contre l’alternance.

Le Conseil Constitutionnel dont on parle tant ces jours-ci n’échappera pas à cette règle. Il comprend onze (11) membres nommés par le Président de la République et désignés de la manière suivante :
– trois, dont le Président du Conseil, par le Président de la République,
 
-trois par le Président de l’Assemblée (Cavaye Yeguié, donc encore le Président de la République),

-trois par le Président du Sénat (Niat, donc toujours le Président de la République)

-et deux par le Conseil Supérieur de la Magistrature (dont le Président de la République est Président).

Au total, c’est donc le Président de la République qui nomme tout seul les 11 membres du Conseil Constitutionnel qui veille à la régularité de l’élection présidentielle, des élections parlementaires, des consultations référendaires et en proclame les résultats. Les majorités du RDPC, avec le Conseil Constitutionnels qui sera nommé risquent encore d’être plus qu’obèses. Il ne sera pas différent d’ELECAM, vous verrez!

En sus des onze (11) membres prévus ci – dessus, les anciens Présidents de la République sont, de droit, membres à vie du Conseil Constitutionnel. Il sera, si un miracle se produit, le seul ancien président et membre à vie! Que peut-on vraiment en attendre?

© Correspondance : Professeur Jean Takougang

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Mouscron 2-2 Waasland-Beveren: Frank Boya a rejoué
Mouscron 2-2 Waasland-Beveren: Frank Boya a rejou
Facebook
réclame
HUGUES RICHEPIN PRÉSIDENT DU CRITÉRIUM AFRICAIN DE BELGIQUE
évènement
Cameroun: Pour le Professeur Jean Takougang, il ne faut rien attendre du nouveau Conseil Constitutionnel :: CAMEROON
actuellement sur le site