CAMEROUN :: Affaire Ahmed Abba  : L’accusé bientôt libre :: CAMEROON

CAMEROUN :: Affaire Ahmed Abba : L’accusé bientôt libre :: CAMEROON

CAMEROUN :: Affaire Ahmed Abba  : L’accusé bientôt libre :: CAMEROON
CAMEROUN :: Affaire Ahmed Abba : L’accusé bientôt libre :: CAMEROON
La Cour d’appel du tribunal militaire a ramené hier, la peine de 10 ans de prison ferme requise en instance à 24 mois.

« La cour déclare recevable, dans la forme et le fond, l’appel interjeté par Ahmed Abba. Elle infirme le verdict en instance, reconnaît  l’accusé  non  coupable  de  blanchiment  de  produit d’actes de terrorisme, mais coupable de non-dénonciation. Le condamne à 24 mois de prison ferme et à payer 55 millions de F d’amende aux dépens  ».

Tel est résumé, l’essentiel du verdict prononcé hier  à la Cour d’appel  du tribunal  militaire, statuant sur le délibéré de l’affaire Ahmed Abba, correspondant au Cameroun de RFI en langue haoussa.  Dans la salle d’audience, la réaction du public est sourde, mais retentissante.  L’accusé,  dans  le  box,  tente  de  retenir  son émotion. Mais c’est plus fort que lui. Il fond en larmes devant ses  avocats.  

Ces  derniers  se  précipitent  dehors  pour  se congratuler. Me Charles Tchoungang qui a dirigé le conseil de Ahmed Abba, transpire à grosses gouttes et pousse des oufs de soulagement.

« Une affaire stressante, un procès à rebondissements où rien n’était acquis », commente-t-il.  Ayant déjà passé plus de deux ans de détention préventive, Ahmed Abba, devrait probablement retrouver sa liberté dans les prochains jours.

© Cameroon Tribune : Jeanine FANKAM

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

makita
CAMEROUN :: Affaire Ahmed Abba  : L’accusé bientôt libre :: CAMEROON Belgium (Limal)
@
Mon frere des que tu sors ,tu continues la choses sauf que a l onu,le ngomna doit te payer,renseigne toi chez atangana,PEK et autre...

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@