Camer.be
Cameroun : : Stand Up Africa met Maurice Kamto en garde contre toute dérive :: CAMEROON
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • mercredi 10 octobre 2018 12:06:00
  • 2979

Cameroun : : Stand Up Africa met Maurice Kamto en garde contre toute dérive :: CAMEROON

L’Association de Promotion de la Démocratie, le Développement économique et social et la Protection des droits de l’Homme au Cameroun et en Afrique, demande au président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), lequel a déclaré lundi dernier avoir gagné l’élection présidentielle du 07 octobre dernier, d’attendre la proclamation officielle des résulatas, et c d’autant plus que l’interessé, est avocat, et professeur agrégé de Droit à la réputation planétaire.

A Monsieur Maurice KAMTO, candidat à l’Election présidentielle de 2018

Cher Professeur et cher Maitre, A travers cette lettre nous nous adressons à vous, d’un coeur necessairement fraternel, mais plein de déception, et même de honte par rapport à votre réputation établie de juriste de grand calibre.

La raison, vous la connaissez sans doute : celle de votre auto proclamation comme vainqueur de l’élection présidentielle de 2018 au Cameroun. Echéance tenue dimanche dernier. Rassurez-vous cher Compatriote, avec tout le respect que nous vous devons, cette annonce d’un autre genre, a sérieusement terni votre image et aura. L’on ne s’attendrai pas à un tel acte ignoble de la part d’un Professeur Agrégé de Droit, et de surcroit, ancien minstre Délégué auprès du ministre de la Justice, sept ans durant. Juriste chevronné, qui mieux que vous, maitriserait la réglementation en matière de processus électoral, et partant, sur le protocole de proclamation des résultats !?

Est-ce cela que prévoit le Loi fondamentale du Cameroun ? N’est-ce pas là une tentative de déstabilisation et d’incitation à la révolte ? Comment voulez-vous diriger un pays dont vous êtes incapable de respecter les lois ? Pensez-vous Cher Professeur, être plus préoccupé par les problèmes du pays que les autres candidats ? Quel exemple donnez-vous aux citoyens en matière de respect de la Constitution ? Quid de vos étudiants qui vous regardent ?

Le processus électoral a été enclenché depuis la campagne jusqu’au scrutin lequel, s’est déroulé sans incidents majeurs. Toute chose qui vaut d’ailleurs un coup de chapeau à Elections Cameroon (ELECAM), au vu de la conjoncture sociopolitique actuelle dans les régions anglophones du Cameroun. Conformément aux textes y relatifs, il revient au seul Président

de la Conseil constitutionnel, de proclamer les résultats de l’élection présidentielle. Un calendrier a d’ailleurs été établi à cet effet et le verdict sera au plus tard le 22 octobre 2018.

Le Cameroun étant un Etat de Droit et Démocratique, Nous, Stand Up Africa, Association de promotion de la Démocratie, la Bonne Gouvernance et les Droits de l’Homme, condamnons fermement cette action qui n’a vise qu’à inciter les Camerounais à la révolte et à déstabiliser le pays en cas de votre défaite de votre parti le MRC.

C’est pourquoi Cher Compatriote, nous vous invitons à mettre un terme à la manipulation de l’opinion publique camerounaise et internationale, de respecter la Constitution, en laissant les instances compétentes faire leur travail, et attendre patiemment le verdict final comme les autres candidats.

Nous vous renouvelons Cher Prfesseur et Cher Compatriote, nos salutations fraternelles et distinguées, et comptons sur sens du respect des Lois de notre pays, pour que vive un Cameroun stable et à l’abri d’une crise de trop.

Vive le Cameroun, Pays Uni, Un et Indivisible.

10oct.
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE
Vidéo