ÉTATS-UNIS :: Donald Trump: Jour d'investiture aux Etats-Unis d'Amérique :: UNITED STATES
ÉTATS-UNIS :: Donald Trump: Jour d'investiture aux Etats-Unis d'Amérique :: UNITED STATES

ÉTATS-UNIS :: Donald Trump: Jour d'investiture aux Etats-Unis d'Amérique :: UNITED STATES

?TATS-UNIS :: Donald Trump: Jour d'investiture aux Etats-Unis d'Am?rique :: UNITED STATES
?TATS-UNIS :: Donald Trump: Jour d'investiture aux Etats-Unis d'Am?rique :: UNITED STATES
A 70 ans, le magnat de l'immobilier s'apprête à prendre les rênes de la première puissance mondiale sous le regard inquiet des alliés des Etats-Unis, échaudés par ses déclarations tonitruantes, parfois contradictoires. 

Le milliardaire, élu en novembre dernier, succède officiellement à Barack Obama ce vendredi 20 janvier. Il doit prêter serment en tant que 45ème président des Etats Unis d'Amérique  à 18 heures, heure du Cameroun, au cœur de Washington D.C., la capitale fédérale.

Le protocole a commencé jeudi dans la capitale américaine Washington, avec plusieurs concerts, une cérémonie au cimetière militaire d'Arlington et un discours de Donald Trump au Lincoln Memorial

Le milliardaire a prévu ce jour d'utiliser la bible d'investiture de l'ancien président Abraham Lincoln ainsi que la bible que sa mère lui avait donnée à la fin de son catéchisme en 1955. Il sera investi par le président de la Cour suprême, John Roberts. Selon la tradition, un militaire avec la valise nucléaire s’éloignera de Barack Obama et viendra se placer juste derrière le nouveau président, qui sera vraiment, à ce moment-là, l’homme le plus puissant du monde..

Le nouveau président des Etats-Unis doit ensuite parader dans Washington. Donald Trump et son vice-président, Mike Pence, défileront sur plus de deux kilomètres le long de la Pennsylvania Avenue, qui relie le Capitole à la Maison Blanche. Ils seront suivis par quelque 8 000 personnes représentant divers groupes : les différents corps d'armée, des fanfares de lycées et d'universités, des corps à cheval, des représentants des secours, des anciens combattants et même une brigade de tracteurs.

Barack Obama, 55 ans, termine huit années de mandat. Dans un premier temps, le démocrate a prévu d'"être au calme". "Je veux écrire, (...) je veux passer du temps avec mes filles, a-t-il expliqué lors de sa dernière conférence de presse à la Maison Blanche, mercredi. Ce sont là mes priorités pour l'année." Mais il n'a pas exclu de s'exprimer, en tant que "citoyen de ce pays", "si les valeurs fondamentales de l'Amérique" étaient menacées sous Donald Trump.

Des services de sécurité sur les dents. 

Tireurs isolés, attaques au camion ou à l'aide de drones, font partie des principales menaces auxquelles se sont préparés les services de sécurité américains. « L'environnement terroriste mondial est très différent de 2013 quand Barack Obama a été investi président pour un second mandat », a expliqué à la presse Jeh Johnson, ministre de la Sécurité intérieure.
 
Déménageurs, décorateurs et femmes de chambre vont s’activer. 

Nouveaux meubles, nouvelle literie. Les photos de famille des Obama vont être décrochées et remplacées par celles des Trump. Leurs affaires vont être disposées dans les commodes des chambres, la salle de bains. La décoration sera refaite. On sait qu’ils veulent notamment changer les rideaux. Barack Obama avait raconté, un peu épaté, que pendant sa cérémonie d’inauguration, en 2009, en cinq heures, la décoration des chambres des deux filles Bush (de jeunes adultes) avaient été refaites, pour accueillir les deux nouvelles petites locataires, Sasha et Malia, qui étaient encore des petites filles.

Et après?

Le républicain devrait signer quatre ou cinq décrets dès aujourd'hui, puis une flopée d'autres, plus importants, à partir de lundi : immigration, environnement, énergie, code du travail...

La fille de Donald Trump, Ivanka, interrogée dans une émission de la chaîne ABC, a appelé hier soir les détracteurs de son père à lui «donner une chance». Vivement que la fête commence.

© Camer.be : Synthèses De Hugues SEUMO

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

fils du pays
Il y a aussi des déclarations qui feraient que la francafrique bascule., d´autant plus l´europe ne pourra plus etre sous le parapluie amaricain. C´est aux africains de déchiffer le message. Le Cameroun n´etant pas très mal placé dans ce qui aparaitrait comme le nouveau ordre mondial...Alors fait gafe...

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Feutcheu enfonce un clou dans le cercueil du Kpa Kum: réactions exclusives
Feutcheu enfonce un clou dans le cercueil du Kpa Kum: réactions exclusives
Facebook
réclame
partenaire
ÉTATS-UNIS :: Donald Trump: Jour d'investiture aux Etats-Unis d'Amérique :: UNITED STATES
Christophe FOTSO MAISON DE LA DIASPORA PÔLE EUROPE A BERLIN INVITE SOPIEPROD
évènement
ÉTATS-UNIS :: Donald Trump: Jour d'investiture aux Etats-Unis d'Amérique :: UNITED STATES
actuellement sur le site