Camer.be
CAMEROUN :: La prostitution androà¯de :: CAMEROON
CAMEROUN :: POINT DE VUE
  • Quotidien Mutations : Mustapha Ali Mboglen
  • jeudi 07 juin 2018 10:27:51
  • 7858

CAMEROUN :: La prostitution androà¯de :: CAMEROON

Encore une trouvaille des Camerounaises sur les réseaux sociaux, comme s'il nous avait été prescrit de toujours occuper le premier rang de tout ce qui peut être mauvais ou alors considéré comme mauvais. Allons-nous aussi occuper le premier rang de ce qui est bon un jour ? Après la frappe, la feymania, la corruption et la prostitution classique, les Camerounaises sont dans une dynamique exponentielle qui fera de nous à coups sûrs le premier champion du monde de la prostitution androïde.

L'internet est arrivé chez nous il y a bientôt un quart de siècle. C'est certainement l'un des produits informatiques qui a procuré beaucoup de bonheur et de bienfaits à l'humanité. Certains ont vite compris qu'il fallait en faire un outil de production, d'autres ont vite fait de le transformer en objet de prostitution, d'escroquerie et d'arnaque. Pour ceux qui ont vécu les premières années de l'arrivée de l'informatique au Cameroun, le terme Cyber en est une évocation. Aujourd'hui, de nouvelles plateformes sont arrivées. Elles offrent encore plus de possibilités que les premières. On note parmi elles, FACEBOOK. Un usage syllabo-synonymique qui en dit long. Si pendant longtemps avoir un compte facebook était un luxe, aujourd'hui, ne pas en avoir fait de vous un attardé, un retardé, un villageois, un arriéré. Et pourtant....

A sa naissance, Facebook est dédié aux partages d'informations entre amis. Un réseau de personnes pouvant partager des moments heureux ou malheureux de l'existence. Progressivement, Facebook est devenue une plateforme multiforme pour la promotion, la vente, la diffusion et bien plus encore la séduction. Les Camerounaises en ont fait une profession, la prostitution. Nous l'avons surnommé la PROSTITUTION ANDROÏDE.

Vous l'avez certainement observé, les camerounaises ne manquent jamais de génie pour afficher la bêtise. C'est vrai que pour la plupart ce sont des prostituées dans le monde réel. Le passage du réel au virtuel ou alors de l'amplification du réel par le virtuel n'est qu'une petite allégorie de forme. Elles en sont devenues des expertes, ces idiotes. Voici le mode  opératoire :

  1. Elles créent un compte Facebook,
  2. Elles choisissent à dessein la photo de profil,
  3. Elles envoient autant d'amitiés possibles aux hommes en fonction de la photo de profil qu'ils affichent mais aussi leurs publications,
  4. Elles valident toutes les amitiés qui leurs sont proposées sans filtre aucun,
  5. Elles se filment en moyenne 3 à 4 fois par jour dans des posters pornographiques et publient autant de fois que possible,
  6. Elles accumulent les LIKE et envoient un mot gentil à toute personne qui AIME,
  7. Plus elles sont sollicitées, plus elles s'enfoncent avec des photos encore plus pornographiques que les premières,
  8. Une fois la cible identifiée, la chasse commence en inbox et hop voilà venu la cabale,
  9. Elles inondent la cible avec les photos XXXXL pour entretenir la chasse et nourrir les envies des hommes qui n'attendent que ça,
  10. Elles croquent, elles sucent et elles mordent dès la première occasion...

Les plus professionnelles d'entre elles sont en Europe. Elles sont illettrées, mal éduquées, mal élevées et analphabètes. Elles sont parties sans diplômes, ni professions. Elles vivent des allocations et travaillent uniquement dans les camions. Avec internet disponible 24h/24 pôle emploi ne les atteint pas à la cheville. Ne les suivez pas, supprimez-les sur toutes vos pages et espaces, ne soyez pas complices, préservez votre image. La prostitution androïde est plus dangereuse que le cancer, ne vous faites pas tuer....

07juin
Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE
Vidéo