BELGIQUE :: Le Ressortissant Belgo-Cameroun emprisonné au Nicaragua sera jugé le 26 janvier prochain :: BELGIUM

BELGIQUE :: Le Ressortissant Belgo-Cameroun emprisonné au Nicaragua sera jugé le 26 janvier prochain :: BELGIUM

BELGIQUE :: Le Ressortissant Belgo-Cameroun emprisonné au Nicaragua sera jugé le 26 janvier prochain :: BELGIUM
BELGIQUE :: Le Ressortissant Belgo-Cameroun emprisonné au Nicaragua sera jugé le 26 janvier prochain :: BELGIUM
L’information a été rendue publique la semaine dernière par le ministère public en charge du dossier. Ce dernier demande au juge d’ouvrir les dossiers déposés devant les tribunaux de Managua où il accuse Magloire Tchamani (Belge) et Mary Atanga Frinwie (Camerounaise) de trafic de migrants illégaux  

L’audience est prévue  le 26 janvier prochain dans le sixième district de la Cour pénale de Managua.

Pour mémoire, Selon nos informations recueillies de sources bien renseignées Monsieur TCHAMANI et son épouse Madame ATANGA sont partis de Bruxelles le 4 décembre pour le Nicaragua afin de récupérer la dépouille du fils de Madame ATANGA, à savoir MBANG ATANGA AZEHFOR. Ce dernier ayant été tué au Nicaragua par les forces de l'ordre le 29 septembre 2017
Toujours selon les mêmes sources, MBANG ATANGA AZEHFOR, 23 ans, voulait migrer aux Etats Unis d'Amérique.
Il voyageait avec sa sœur et 2 autres proches. Après avoir franchi la frontière entre le Costa Rica et le Nicaragua avec l'aide de passeurs, le véhicule des passeurs a été sommé de s'arrêter et pris en chasse. Au cours d'une fusillade, MBANG ATANGA AZEHFOR a perdu la vie.

Informés du décès de MBANG ATANGA, Madame Mary ATANGA, la mère de MBANG ATANGA, et son compagnon Joseph TCHAMANI ont obtenu depuis la Belgique un visa pour aller au Nicaragua récupérer la dépouille.
Le 6 décembre, la police les a conduits à la morgue, où ils ont constaté sur le corps de nombreuses traces de coupures recousues... Après avoir interrogé les forces de l'ordre quant à un éventuel prélèvement d'organes, le couple a été sommé de quitter les lieux et escorté jusqu'à son hôtel. Le 10 décembre, Mme ATANGA et M. TCHAMANI y ont été arrêtés. Depuis lors, ils sont détenus par les autorités judiciaires du Nicaragua.

Dans un communiqué de presse, la police de Managua classe le défunt parmi les membres de l'organisation criminelle de trafic d'êtres humains alors qu'il était initialement reconnu comme un migrant illégal.
Informations confirmées par Monsieur Mauricio Lautaro Sandino Montes, Monsieur l'Ambassadeur du Nicaragua à Bruxelles suite à notre interpellation à ce sujet le 19 décembre 2017.

M. TCHAMANI lui-même est accusé d'être "membre d'une organisation criminelle ayant pour fonction d'organiser, transporter, transférer et d'héberger des migrants illégaux", tandis que Mme ATANGA est décrite comme étant "résidente en Belgique, à Molenbeek, quartier considéré à haut risque" et "liée à des activités délictives" avec son compagnon, pouvons nous lire dans le quotidien Nicaraguayen La Prensa nacionales dans son édition en ligne du 16/12/2017

L’asbl CEBAPH pense pour sa part  qu’il est indispensable d’enquêter et d’apporter la lumière sur le sort de tout citoyen victime d’acte d'injustice et que justice sera faite le 26 janvier prochain.

Bruxelles le 23 janvier 2018.
Pour l'asbl CEBAPH
Hugues SEUMO , Secrétaire général
Contact : asblcebaph@gmail.com
GSM : 0032 465 56 21 05/ 0032 485 39 58 85
http://cebaph.blogs.lalibre.be/

 

© Correspondance : Asbl CEBAPH

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

LeHraut_delaJustice
BELGIQUE :: Le Ressortissant Belgo-Cameroun emprisonné au Nicaragua sera jugé le 26 janvier prochain :: BELGIUM United States (Fremont)
Pauvres Africains ! Aucun gouvernement n'a levé le petit doigt. Même pas leur pays d'adoption ; il me semble qu'il y a au moins un Belge parmi les mis en cause... Merci à l'asbl CEBAPH. Je regrette vraiment de ne pouvoir rien faire pour venir en aide à ces infortunés. Je croise cependant les doigts pour qu'il y ait un heureux dénouement dans cette affaire si les infortunés sont vraiment innocents.
Epervier
BELGIQUE :: Le Ressortissant Belgo-Cameroun emprisonné au Nicaragua sera jugé le 26 janvier prochain :: BELGIUM Canada (Sainte-Catherine)
ASBL
Hugues SEUMO

Bravo pour le travail de veille que vous faites.

Serait-il utile de tenter de joindre l'ambassade de Belgique au Nicaragua?
excamerounais
BELGIQUE :: Le Ressortissant Belgo-Cameroun emprisonné au Nicaragua sera jugé le 26 janvier prochain :: BELGIUM France (Chamonix)
I hope and hope that they will be recognized as innocent and released. And at least, let them get their bodies back from their child. A drama like this is not to wish anyone; it is a double punishment.

When one reads the letter and one sees written "ambassador extraordinary and plenipotentiary", one understands very quickly in what kind of republic one is.

This case must also bring Cameroonians or other Africans who in Europe are always inclined, for a simple identity check to operate by the police to complain and shout racism
excamerounais
BELGIQUE :: Le Ressortissant Belgo-Cameroun emprisonné au Nicaragua sera jugé le 26 janvier prochain :: BELGIUM France (Chamonix)
J'espère et je souhaite vivement qu'ils soient reconnus innocents et relâchés. Et au moins, qu'on leur rende leur corps de leur enfant. Un drame pareil n'est à souhaiter à personne, c'est une double peine.

Quand on lis la lettre et on voit écrit "ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire", on comprends très vite dans quel genre de république on est.

Cette affaire doit aussi amener des camerounais ou d'autres africains qui en Europe sont toujours enclins, pour un simple contrôle d'identité opérer par la police à se plaindre et à crier au racisme

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@
Mouscron 2-2 Waasland-Beveren: Frank Boya a rejoué
Mouscron 2-2 Waasland-Beveren: Frank Boya a rejou
Facebook
réclame
HUGUES RICHEPIN PRÉSIDENT DU CRITÉRIUM AFRICAIN DE BELGIQUE
évènement
BELGIQUE :: Le Ressortissant Belgo-Cameroun emprisonné au Nicaragua sera jugé le 26 janvier prochain :: BELGIUM
actuellement sur le site