Cameroun: Une nouvelle unité de production de boissons vin et spiritueux voit le jour :: CAMEROON

Cameroun: Une nouvelle unité de production de boissons vin et spiritueux voit le jour :: CAMEROON

Cameroun: Une nouvelle unité de production de boissons vin et spiritueux voit le jour :: CAMEROON
Cameroun: Une nouvelle unité de production de boissons vin et spiritueux voit le jour :: CAMEROON
Elle a été inaugurée par les ministres des mines de l'industrie et du développement technologique et celui du commerce ce jeudi 7 décembre 2017 à Douala.

C'est en qualité de représentant personnel du premier ministre chef du gouvernement qu'Ernest Ngwaboubou le ministre des mines,de l'industrie et du développement technologique à procédé à l'ouverture officielle de l'entreprise bvs (boissons vins et spiritueux). spécialisée dans la production des vins et des spiritueux

L'implication du gouvernement Camerounais au plus haut niveau hiérarchique démontre à suffisance le sérieux et l'importance de cet événement.

Il faut dire que le projet qui avait été présenté au chef de l'État en mai 2016 est aujourd'hui,18 mois plus tard déjà encrée dans l'Univers de plus en plus selectif de l'agro industriel au Cameroun.

À en croire son pdg Guillaume Sarra, cette nouvelle unité de production revendique déjà << 8 milliards de FCFA de chiffre d'affaires dans l'activité négoce, 10 milliards d'investissement, 3 milliards de FCFA de contribution auprès des PME partenaires locales, des parts de marché sectoriel de 10% >>

Il faut noter que l'entreprise BVS que le minmidt à inauguré ce jeudi ,est la filiale Camerounaise du groupe Castel frères et Pernaud Ricard. ces derniers ont reçu une licence d'exploitation de 5ans dans un premier temps de la part du gouvernement Camerounais. Depuis lors, bvs a investi un peu plus de 12 milliards de francs CFA pour se doter des équipements technologiques de dernière génération en la matière. Elle emploie actuellement 172 personnes et compte dès à présent s'étendre dans la sous région Afrique centrale pour devenir le leader en la matière en zone cemac car elle compte produire une quantité de 10.000 litres de vins par an dont 45℅ seront destinés au marché sous régional.

Une troisième phase de ce projet prévoit d'ici peu Dans son programme d'investissement, la production de jus de fruits, la production vinicole à partir de la matière première locale et le développement des vignobles locaux.

© Camer.be : Leandre Nzie

REAGISSEZ A CET ARTICLE AVEC FACEBOOK

Chers intervenants,

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Camer.be. Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

@
@