Camer.be
CAMEROUN :: Entraineur  - Lions indomptables : Carlos  Queiroz  dit non,  Georges  Leekens  prêt à  servir :: CAMEROON
CAMEROUN :: SPORT
  • Camer.be : Darren Lambo Ebelle
  • mardi 03 juillet 2018 05:25:11
  • 14447

CAMEROUN :: Entraineur - Lions indomptables : Carlos Queiroz dit non, Georges Leekens prêt à  servir :: CAMEROON

 Donné comme prioritaire pour   la présidence de la République du Cameroun,  le Portugais  Carlos Queiroz ne semble portant  pas emballé par  une  aventure à la tête de l’encadrement technique de l’équipe nationale  de football  du Cameroun. Et pourtant  le Belge, Georges Leekens qui vient de proposer sa candidature, a le cœur à l’ouvrage.

 Selon nos informations,  pour  la présidence  de  la  République du Cameroun, la priorité pour le poste  de  sélectionneur de l’équipe fanion de football se nomme : Carlos Queiroz. Le technicien portugais fait partie de la short list des cinq derniers candidats   pour le poste qu’occupait Hugo Broos. Et aux dires des indiscrétions qui s’échappent des lambris dorés et salons huppés de Yaoundé,  le profil de Calos Queiroz,   plairait assez  au chef de l’Etat Paul Biya.  
 
Le hiatus ?

 A ce sujet, des sources qui se veulent péremptoires, affirment  que  l’ex-entraineur  de  Manchester  United et du Real Madrid n’est  pas emballé  par  une aventure  à la tête de l’encadrement technique du pays champion d’Afrique 2017. S’il hésite encore pour le moment, des sources proches de la sélection nationale d’Iran, nation qu’il  a conduite  au Mondial russe en cours, assurent que  Carlos Queiroz  a tranché  pour un « non catégorique ». Le Portugais aurait d’autres offres plus juteuses.
 
 Alain Giresse ? Peu convaincant  
 
Du coup, après John  Toshack  parti  en  Iran, Antoine  Hey recruté au Myanmar, Troussier emporté par un scandale, et Queiroz qui ne rêve plus du Cameroun, il ne reste  plus qu’un seul technicien encore  au chômage, parmi les cinq  de la shortlist : Alain Giresse. Le Français  avait été auditionné par la Fédération camerounaise de football  (Fecafoot), en mai dernier, à Paris. « Mais son entretien  ne s’est pas bien déroulé », murmure une source ayant pris part aux échanges. Et de renchérir que «  Giresse  n’a pas convaincu par ses réponses.

De plus, on a senti qu’il peut être un entraineur malléable et manipulable, pas certain de pouvoir imposer ses choix dans  notre environnement  camerounais ».  Aussi, l e profil du Français n’intéresse-t-il  pas beaucoup  les autorités camerounaises.  L’on affirme même qu’une réunion était d’ailleurs prévue ce lundi 02 juillet 2018,  à la présidence de la République, à l’effet de trouver  rapidement un plan  B, en  attendant  le refus formel  de Carlos Queiroz. Et c’est là, qu’un autre  nom aurait été évoqué : celui de Georges Leekens.

Et le voilà, le Belge Georges  Leekens !

Il vient en effet de déposer son dossier de candidature au Cameroun. S’il ne l’a pas fait avant,  l’on croit savoir que c’est parce qu’il était encore sous contrat avec la sélection nationale de Hongrie. Ancien international belge, 05 fois champion de Belgique avec le FC Bruges (1973, 1976, 1977, 1978 et 1980), vainqueur de la coupe de  Belgique ( 1977) et finaliste de la Ligue des champions avec le même club en 1978, Leekens est considéré dans son pays, comme celui qui a façonné la génération actuelle des Diables Rouges de Belgique. C’est grâce à ses plans tactiques et à son projet de développement du football  local  que  son pays  est passé de la 65e place au classement  Fifa, au Top 15 mondial.

Ancien entraineur  d’Algérie et de  Tunisie, l’homme de 69 ans connait bien l’Afrique, et est  donc ainsi, bien outillé  pour être  à la tête  de l’encadrement technique  des Lions indomptables du Cameroun, et ce à 11 mois  de la  Coupe d’Afrique des nations  de football que le  pays organise en 2019.

03juil.
Lire aussi dans la rubrique SPORT
Vidéo